Accueil du blog

Aidants familiaux, des conseils pour vous aider au quotidien

21/11/2016

M. Deray

Actualités

Aidants familiaux, des conseils pour vous aider au quotidien

Devenir le soutien indéfectible d’un proche s’impose naturellement lorsque les aléas de la vie l’exigent. Mais peu d’aidants familiaux sont réellement préparés aux difficultés d’une prise en charge au quotidien. Pour vous accompagner dans vos démarches et vous soutenir sur le long terme, nous avons réuni quelques informations et conseils pratiques à votre intention. 

Un quotidien rythmé par les soins à prodiguer

Tâches ménagères, repas, toilette, démarches administratives… Les personnes malades ou amoindries ont souvent besoin d’un soutien permanent pour faire face aux difficultés du quotidien.
Les proches prennent alors le relais : ce sont les aidants familiaux. Pour les accompagner dans leurs recherches d’informations, voici quelques conseils pratiques.

Aidants familiaux, les premières démarches administratives

Soutenir des parents vieillissants, pallier les déficiences d’un enfant handicapé sont des gestes si naturels que les aidants rechignent souvent à les « institutionnaliser ». Pourtant, des structures administratives existent pour vous venir en aide et vous ouvrir des droits auxquels la personne amoindrie peut prétendre, notamment la reconnaissance d’invalidité.
Pour cela, sollicitez la Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH) pour acter votre situation et pour demander des aides financières, d’hébergement, de matériels médicaux… Le Centre Communal d’Action Sociale de votre ville (CCAS), ou à défaut le Centre Local d’Information et de Coordination (CLIC) de votre département peuvent également vous renseigner. 
Bien évidemment, la Caisse Primaire d’Assurance Maladie reste la structure la plus précieuse pour vous accorder soins et aidants professionnels à domicile, par exemple. 
Enfin, vous pouvez recourir à une assistante sociale qui vous accompagnera dans toutes vos démarches.

Devenir aidant familial et aménager sa vie professionnelle

S’improviser aidant familial n’est pas chose aisée. Sachez qu’il existe des formations pour vous guider. Des professionnels de santé ou des associations de malades peuvent vous aider à comprendre la pathologie ou le handicap dont souffre votre proche et vous apprendre certains gestes du quotidien pour vous ménager.
L’aide quotidienne à un proche exige également temps et disponibilité. Il n’est donc pas toujours facile de concilier vie professionnelle et vie d’aidant familial. Pour vous soulager, il existe des dispositifs d’aménagement du temps de travail ou des congés familiaux pour soins à un proche. Renseignez-vous auprès de votre employeur ou à la MDPH pour en connaître les modalités.

Briser l’isolement : un conseil pour s’engager sur la durée

Les personnes aidantes sont souvent fragilisées émotionnellement par la souffrance ou le handicap de leur proche. Pour de multiples raisons, elles coupent les relations avec autrui ou repoussent l’aide proposée par des tiers. Or pour pouvoir puiser suffisamment de forces pour affronter une situation à long terme, rester entouré et sauvegarder une vie sociale est salutaire. Les aidants ont besoin de bouffées d’oxygène et de prendre soin d’eux. 
Pour pouvoir gérer au mieux la prise en charge de son proche, il existe différents relais sur lesquels s’appuyer. Certaines associations proposent des lieux d’échanges, notamment pour libérer la parole des aidants. Certaines structures accueillent les personnes dépendantes de manière temporaire, soit en hôpital de jour, soit pour un séjour permettant à l’aidant de souffler et de prendre quelques jours de vacances. Ces solutions, à exploiter sans culpabilité, offrent des moments de répit qui permettent souvent aux aidants de rebondir et de poursuivre leur aidance, tout en préservant une relation affective de qualité avec leur proche.

Informations et soutien face aux difficultés quotidiennes 

La loi relative à « l’adaptation de la société au vieillissement » ne pose pas encore de statut clair pour l’aidant familial, mais reconnaît déjà son existence, puisqu’elle encadre désormais le droit à un congé de soutien familial et prévoit également le droit au répit.

Réseaux Sociaux :

Sphère-Santé est le site N°1 pour l'incontinence et les fuites urinaires.

Notre philosophie est de vous apporter à la fois une information exhaustive sur les causes et les traitements de cette pathologie touchant 5 millions de personnes en France, ainsi qu'une gamme de produits absorbants pour vivre au quotidien avec les fuites urinaires et retrouver ainsi toute votre autonomie.

sphere-sante.com est un site marchand en ligne agréé Trusted Shops avec label de qualité et la Protection Acheteur.