Accueil du blog

Causes et solutions : 10 explications sur le problème des fuites urinaires

09/11/2015

M. Deray

Traitements pour l'incontinence

Causes et solutions : 10 explications sur le problème des fuites urinaires

Vous faites partie des millions de Français concernés par le problème des fuites urinaires au quotidien ? Pour mieux comprendre cette pathologie taboue il est nécessaire d’en comprendre les causes et les mécanismes. Une pléiade de solutions existe pour régler définitivement le problème. Pour vous guider, voici 10 choses que vous devez savoir sur l’incontinence et les traitements proposés.

L’incontinence : un problème répandu aux multiples traitements

Phénomène plus fréquent qu’on l’imagine en raison de la difficulté à en parler, l’incontinence est un problème lié à de multiples causes qui peut rapidement vous nuire au quotidien. Les solutions sont nombreuses pour régler les fuites urinaires : zoom sur les explications et les traitements.

1 – Des millions de Françaises sont concernées par les fuites urinaires

Si 70 % des personnes concernées sont des femmes, deux périodes sont souvent liées à un risque de fuites urinaires : après un accouchement ou après la ménopause. L’explication est mécanique : le muscle du périnée, localisé en huit autour du vagin et de l’anus, subit un relâchement à cause du passage du nourrisson dans le premier cas, de la perte de tonicité musculaire dans le second cas.

2 – Des années passent avant le diagnostic des fuites urinaires

En moyenne, sept années passent entre les premiers symptômes et la pose du diagnostic par le médecin : les patients osent trop peu parler de ce phénomène qu’ils peuvent trouver « gênant ».

3 – Les causes les plus courantes : lors de l’effort

Trois fois sur quatre, les soucis d’incontinence se présentent lorsque l’on fait un effort particulier, qu’il soit sportif ou simplement lié à une contraction musculaire (rire ou éternuer par exemple).

Il s’agit alors d’un problème mécanique : les muscles du périnée et du sphincter urinaire sont trop faibles pour assurer une fermeture efficace et empêcher le flux d’urine.

4 – L’hyperactivité de la vessie à l’origine des fuites urinaires

La seconde cause peut-être consécutive à une hyperactivité de la vessie : une extrême difficulté à se retenir et des envies impérieuses et très fréquentes d’uriner.

Il ne s’agit pas d’un souci musculaire, mais de contractions intempestives de la vessie pouvant être liées à une pathologie (infection, calcul, tumeur, inflammation), d’où la nécessité de consulter un spécialiste.

5 – Des solutions existent : attention aux liquides

Le bon sens s’impose : si on lit partout qu’il est important de boire beaucoup et toute la journée, il est également bon d’adapter cette consommation à votre cas personnel. En cas de problème de fuites urinaires, ne buvez pas plus que nécessaire : le plus peut être l’ennemi du bien.

6 – Stop aux excitants contre les fuites urinaires

Au rayon des boissons, attention aux excitants qui peuvent perturber le fonctionnement de la vessie. On freine donc sa consommation de caféine, de théine et on se méfie des produits qui en contiennent (café, thé, chocolat, sodas).

6 – Perdre du poids pour contrer les fuites urinaires

Les fuites urinaires peuvent être causées par un surpoids ou une obésité qui fragilisent le périnée : le muscle est alors distendu et ne soutient plus correctement la vessie.

Une perte de poids significative peut avoir un effet bénéfique sur les fuites urinaires.

7 – Les solutions mécaniques : remuscler le périnée

Des exercices simples et réguliers peuvent vous aider à remuscler votre périnée, en commençant par bloquer les urines lors de la miction pour le sentir se contracter. Votre médecin pourra vous diriger vers un spécialiste qui vous apprendra les techniques à mettre en pratique chez vous au quotidien.

8 – Les solutions médicales : électrostimulation et chirurgie

Dans le cas où les exercices de rééducation ne seraient pas suffisants, un traitement par électrostimulation peut les compléter. En cas d’échec, un traitement chirurgical peut être proposé : une bandelette est posée au niveau de l’urètre pour soutenir la vessie

9 – Les médicaments pour lutter contre les causes du problème

Outre les solutions évoquées précédemment, les médicaments prescrits par un spécialiste agissent sur l’hypersensibilité de votre vessie. Ils permettent de limiter les envies impérieuses, difficiles à supporter au quotidien. Pour les femmes ménopausées, un traitement hormonal peut s’avérer très efficace sur la pathologie.

10 – Réinitialiser sa vessie pour limiter les fuites urinaires

Il peut être intéressant d’aller régulièrement uriner, sans attendre une envie impérieuse : en se forçant à vider une vessie non pleine, on supprime les moments où il est impossible de se retenir. De plus, le corps prend l’habitude d’uriner, ce qui permet de prendre un rythme plus sain puisqu’il est néfaste de se retenir.

Tous les traitements ont échoué : comment régler le problème de l’incontinence ?

Le botox, vous connaissez ? Utilisée dans le cadre de la chirurgie esthétique, la toxine botulique peut s’avérer utile grâce à son action paralysante temporaire sur la vessie.

Réseaux Sociaux :

Sphère-Santé est le site N°1 pour l'incontinence et les fuites urinaires.

Notre philosophie est de vous apporter à la fois une information exhaustive sur les causes et les traitements de cette pathologie touchant 5 millions de personnes en France, ainsi qu'une gamme de produits absorbants pour vivre au quotidien avec les fuites urinaires et retrouver ainsi toute votre autonomie.

sphere-sante.com est un site marchand en ligne agréé Trusted Shops avec label de qualité et la Protection Acheteur.