Accueil du blog

Etude américaine sur l'incontinence fécale

15/12/2005

M. Deray

Actualités

Etude américaine sur l'incontinence fécale

L’étude du docteur Dee E. Fenner, professeur associé d'obstétrique et de gynécologie à l'université de Michigan montre que l'incontinence fécale est courante aux Etats-Unis chez les femmes âgées.
Cette étude met en évidence la prévalence de l'incontinence fécale chez les femmes américaines. Elle démonte des éléments suivants sur le développement de l’incontinence fécale :

  • des accouchements assistés de forceps ou ventouse
  • le recours à une hystérectomie,
  • le nombre important d’enfants.

L’échantillon retenu pour cette étude incluait un nombre important de femmes qui combinaient à leur incontinence fécale une autre condition médicale comme :

  • une dépression majeure,
  • un diabète,
  • une incontinence urinaire.

L’espérance de vie et les possibilités thérapeutiques doivent nous conduire à porter une plus grande attention à cette affection.
L'incontinence fécale a été définie comme une perte de solide ou de liquide au moins une fois par mois. Cette étude a concerné 6000 femmes de 30 à 90 ans dont 64 % ont répondu. Parmi ces personnes la prévalence de l'incontinence fécale était de 7,2 %. L'auteur de cette étude nous signale que c'est la première étude a avoir examiné la dépression majeure comme un risque potentiel d'incontinence fécale. Selon lui l'incontinence fécale peut être un facteur contributif majeur à la dépression tandis que dans d'autres cas c'est la dépression majeure qui est le facteur contributif majeur de l'incontinence fécale.
L'incontinence fécale peut survenir après des dommages du muscle sphincter anal ou après une cicatrice du rectum. Les cicatrices du rectum peuvent trouver leurs origines de :

  • colites ulcéreuses,
  • la maladie de Crohn,
  • quelques autres conditions.

Les autres facteurs contributifs peuvent être l'atteinte des nerfs qui contrôlent les sphincters. L’atteinte des nerfs peut être due aux accouchements, à l’âge avancé, à un traumatisme ou bien être la conséquence de maladies qui affectent les nerfs comme le diabète.
Les personnes qui souffrent d'incontinence fécale discutent rarement de ce problème avec leur médecin. Ainsi, un interrogatoire plus actif de la part des professionnels de santé devrait conduire à identifier cette condition chez la patiente, en particulier chez les patientes âgées de cinquante ans et plus.
Les auteurs notent que bien que l'incontinence fécale soit présente chez beaucoup de femmes âgées cela ne doit pas être considéré comme faisant partie des conséquences de l'âge. Ils encouragent également les femmes à discuter de leurs ennuis avec leur médecin étant donné l'importance de cette incontinence sur la qualité de vie : en effet la moitié des personnes souffrant d'incontinence fécale ont rapporté que leurs symptômes avaient un large impact sur leur qualité de vie.

Les traitements vont du changement de type de nourriture et d'exercices, à des médicaments pour améliorer la formation des selles et à la chirurgie pour réparer les muscles sphinctériens.

Réseaux Sociaux :

Sphère-Santé est le site N°1 pour l'incontinence et les fuites urinaires.

Notre philosophie est de vous apporter à la fois une information exhaustive sur les causes et les traitements de cette pathologie touchant 5 millions de personnes en France, ainsi qu'une gamme de produits absorbants pour vivre au quotidien avec les fuites urinaires et retrouver ainsi toute votre autonomie.

sphere-sante.com est un site marchand en ligne agréé Trusted Shops avec label de qualité et la Protection Acheteur.