Accueil du blog

Incontinence : que faut-il savoir sur la rééducation pelvi-périnéale ?

18/01/2016

M. Deray

Rééducation périnéale

Incontinence : que faut-il savoir sur la rééducation pelvi-périnéale ?

L’incontinence peut être considérablement amoindrie par la pratique d’une rééducation pelvi-périnéale adéquate. Plusieurs techniques, à adapter aux pathologies et au sexe du patient, existent ainsi pour remuscler de manière pérenne le périnée et le plancher pelvien. Par une rééducation manuelle, par biofeedback ou électrostimulation, sinon salvatrice du moins amélioratrice, hommes et femmes peuvent progresser dans leur lutte contre les fuites intempestives. 

Remuscler son plancher pelvien et son périnée pour lutter contre les fuites

En complément du traitement contre l’incontinence ou en tant qu’alternative thérapeutique, la rééducation du plancher pelvien et du périnée se pratique de diverses manières selon le sexe et la pathologie. Remuscler la zone pelvi-périnéale permet en effet de combattre de manière très efficace les fuites intempestives.

Pourquoi agir sur la rééducation de la zone pelvi-périnéale ?

Le plancher pelvien est un ensemble de muscles et de structures ligamentaires soutenant les organes situés dans le bas du bassin (vessie, rectum, urètre…). Comme tous les muscles, il peut s’affaiblir et entraîner des dysfonctionnements, notamment des soucis d’incontinence. Ces derniers se traduisent par des fuites urinaires après un accouchement ou pendant les relations sexuelles, par des envies urgentes d’uriner ou, plus grave, par des descentes d’organes.
Chez les femmes en particulier, la grossesse et surtout l’accouchement peuvent provoquer un réel traumatisme périnéal. Si la Sécurité sociale prévoit le remboursement de 10 séances de rééducation auprès d’un praticien expérimenté (kinésithérapeute ou sage-femme), celles-ci ne suffisent pas toujours et doivent être complétées par des auto-exercices quotidiens.
Chez l’homme, où le soutien pelvien est physiologiquement assuré par la présence de la prostate, des soucis apparaissent par exemple à la suite d’une prostatectomie et la rééducation active devient indispensable pour retrouver une meilleure continence.
La rééducation pelvi-périnéale va rétablir le bon fonctionnement du plancher pelvien et ainsi permettre au système urinaire de travailler correctement.

Comment se passe cette rééducation et que règle-t-elle de mes soucis d’incontinence ?

Techniquement, le but de la rééducation est d’obtenir une contraction réflexe de la structure musculaire pelvi-périnéale pour faire office de « verrou ». Cette contraction va permettre d’obtenir une augmentation volontaire de la pression dans les situations à risque que sont les efforts physiques, la toux… et ainsi de pallier un éventuel déficit d’autres facteurs de la continence (le système nerveux sympathique) et de limiter les fuites.
Une fois un plan de traitement adapté défini (par d’éventuels examens complémentaires), la rééducation peut s’envisager selon différentes techniques :

  • La rééducation manuelle musculaire du périnée consiste à faire des exercices de contraction et de relaxation volontaires et permet de prendre conscience du schéma corporel musculaire et de son fonctionnement, préparant ainsi les exercices dynamiques.
  • La technique de biofeedback, encore appelée « rétrocontrôle biologique », se pratique à l’aide d’un appareil électronique relié à une sonde, à placer dans le vagin ou l’anus. Celle-ci va enregistrer tous les mouvements de contraction et les traduire en signaux sonores et/ou visuels. Même s’il ne ressent rien, le patient peut ainsi voir ou entendre s’il pratique correctement ses exercices et adapter ses efforts.
  • L’électrostimulation peut compléter le biofeedback, notamment si le patient n’arrive pas à contracter de lui-même. Via la sonde, on utilise des fréquences basses de 10 Hz à 50 Hz pour stimuler la contraction musculaire pelvienne et la prise de conscience du patient. Des chaises de stimulations électriques du plancher pelvien existent et peuvent être utilisées chez les patientes ne souhaitant pas de sonde ou de travail manuel.

Les contre-indications et les bénéfices de la rééducation pelvi-périnéale 

Quelques contre-indications peuvent empêcher la pratique de la rééducation. Parmi elles, les troubles sensitifs majeurs, les atteintes radiculo-médullaires, les accouchements ayant causé trop de dommages ou encore les neuropathies périphériques.
La rééducation périnéale reste cependant salvatrice dans plusieurs cas :

Dans le cas d’incontinence à l’effort, la rééducation est efficace dans 2/3 des cas en permettant un meilleur verrouillage réflexe en situation à risque. Elle peut en revanche nécessiter jusqu’à 20 séances, un auto-entretien quotidien à vie et un traitement pharmacologique associé. En cas d’échec, une intervention chirurgicale de colpo-suspension ou de sphincter artificiel peut être envisagée.
Chez l’homme et à la suite d’une chirurgie prostatique, la rééducation pelvi-périnéale sera longue, mais nécessaire, tout en sachant que l’implantation d’un sphincter artificiel sera souvent le seul recours efficace.
La rééducation peut être une bonne indication en cas de troubles ano-rectaux, où l’incontinence fécale aux gaz et aux matières sera améliorée par le travail en biofeedback, ou en cas d’incontinence urinaire par urgenturie où les symptômes peuvent parfois être réduits, notamment via l’électrostimulation

En cas de troubles génito-sexuels enfin, qu’il s’agisse de troubles de l’érection chez l’homme ou d’hypoorgasmie chez la femme, la rééducation pelvi-périnéale peut améliorer la pathologie.

Combattre les fuites et remuscler son périnée en mode 3.0

« Mon coach périnée » (gratuite) et « Perigym » (payante) sont des applications pour Smartphone qui offrent la possibilité de faire des exercices de renforcement du périnée au quotidien et en toute discrétion. Faciles à utiliser, elles proposent des exercices courts et simples à personnaliser selon les besoins et les capacités, et peuvent même se charger de vous rappeler vos exercices plusieurs fois dans la journée. 

Réseaux Sociaux :

Sphère-Santé est le site N°1 pour l'incontinence et les fuites urinaires.

Notre philosophie est de vous apporter à la fois une information exhaustive sur les causes et les traitements de cette pathologie touchant 5 millions de personnes en France, ainsi qu'une gamme de produits absorbants pour vivre au quotidien avec les fuites urinaires et retrouver ainsi toute votre autonomie.

sphere-sante.com est un site marchand en ligne agréé Trusted Shops avec label de qualité et la Protection Acheteur.