L’enfant énurétique est-il anormal ?

L’énurésie n’est pas une maladie en soi, ce sont les conséquences sur la vie de l’enfant qui posent problème. L’énurésie peut effectivement avoir des impacts chez l’enfant qui en souffre : perte de l’estime de soi, sentiment de honte et de repli, sur le plan affectif et tendance à l’isolement au niveau social, engendré par le sentiment de honte.

De ce fait, on est amené à juger les enfants énurétiques comme étant anormaux. Mais à vrai dire, l’énurésie est considérée normale jusqu’à un certain âge. Donc, l’enfant énurétique doit aussi être vu comme une personne « normale ».

Aller plus loin :

retour au sommaire

Noter cet article :

Note moyenne: 4/5 (1 vote)

Réseaux Sociaux :

Date de dernière mise à jour : 06/02/2014

Cet article ne remplace pas le diagnostic de votre médecin. Si vous souffrez d'incontinence, consultez votre médecin traitant ou un médecin spécialiste urologue ou gynécologue

Sphère-Santé est le site N°1 pour l'incontinence et les fuites urinaires.

Notre philosophie est de vous apporter à la fois une information exhaustive sur les causes et les traitements de cette pathologie touchant 5 millions de personnes en France, ainsi qu'une gamme de produits absorbants pour vivre au quotidien avec les fuites urinaires et retrouver ainsi toute votre autonomie.

Le site est certifié HONcode pour sa rubrique information et son espace de dialogue.