Enfant énurétique : faut-il lui faire porter des couches ou pas ?

Le port de couches est une solution envisageable pour affronter les nuits hors de la maison. Vacances chez les cousins ou camping en randonnée avec les copains, l’enfant sera beaucoup plus rassuré. Sans faire abstraction du problème, cela lui permettra au moins de gérer la partie la plus embarrassante, voire humiliante. L’énurésie est une pathologie qui disparait généralement toute seule. Mais il ne faut pas oublier que des symptômes énurétiques non gérés peuvent entrainer une exclusion sociale… Votre enfant a besoin de se sentir en confiance et de participer le plus possible aux activités de groupe. Mais le port de couches n’est qu’une solution palliative et ne doit pas devenir une habitude. On ne l’utilisera que pour les situations exceptionnelles, en complément de la rééducation et des mesures hygiéno-diététiques quotidiennes.

Aller plus loin :

retour au sommaire

Noter cet article :

Note moyenne: 4/5 (2 votes)

Réseaux Sociaux :

Date de dernière mise à jour : 11/02/2014

Cet article ne remplace pas le diagnostic de votre médecin. Si vous souffrez d'incontinence, consultez votre médecin traitant ou un médecin spécialiste urologue ou gynécologue

Sphère-Santé est le site N°1 pour l'incontinence et les fuites urinaires.

Notre philosophie est de vous apporter à la fois une information exhaustive sur les causes et les traitements de cette pathologie touchant 5 millions de personnes en France, ainsi qu'une gamme de produits absorbants pour vivre au quotidien avec les fuites urinaires et retrouver ainsi toute votre autonomie.

Le site est certifié HONcode pour sa rubrique information et son espace de dialogue.