Quel traitement adopter pour un enfant énurétique ?

Différentes solutions sont envisageables pour traiter l’énurésie. Pour les plus jeunes, une thérapie comportementale suffit parfois à faire stopper l’énurésie en s’appuyant sur un effet psychologique. Il s’agira ainsi de valoriser les nuits où l’enfant n’a pas fait pipi au lit, en le félicitant ou en lui attribuant une récompense. Pour les enfants à partir de 8 ans, il existe des systèmes basés sur des capteurs d’humidité qui activent une alarme dès qu’une goutte d’urine est détectée. Cette méthode permet de réveiller l’enfant pour lui laisser le temps d’aller aux toilettes.

S’il existe des alarmes à vibration plus discrète, les alarmes à sonnerie sont plus efficaces même si cela peut réveiller toute la maisonnée en pleine nuit. Ce système concerne donc les familles vraiment motivées. Enfin, un médecin pourra prescrire une cure basée sur de la desmopressine afin de limiter la production d’urine durant le sommeil. Cette alternative médicamenteuse est également une bonne solution pour répondre aux besoins ponctuels, comme une sortie scolaire par exemple, ou une soirée chez un ami afin de rassurer l’enfant et d’éviter son isolement social.

Aller plus loin :

retour au sommaire

Noter cet article :

Note moyenne: 5/5 (1 vote)

Réseaux Sociaux :

Date de dernière mise à jour : 25/03/2016

Cet article ne remplace pas le diagnostic de votre médecin. Si vous souffrez d'incontinence, consultez votre médecin traitant ou un médecin spécialiste urologue ou gynécologue

Sphère-Santé est le site N°1 pour l'incontinence et les fuites urinaires.

Notre philosophie est de vous apporter à la fois une information exhaustive sur les causes et les traitements de cette pathologie touchant 5 millions de personnes en France, ainsi qu'une gamme de produits absorbants pour vivre au quotidien avec les fuites urinaires et retrouver ainsi toute votre autonomie.

Le site est certifié HONcode pour sa rubrique information et son espace de dialogue.