sphincter artificielle homme - 15/01/2015

sphincter artificielle homme - 15/01/2015

15/01/2015 à 21:59 par victoria

Bonjour a tous,



Mon papa qui a 62 ans, a eu un cancer de la prostate en 2004, il a fait de la radiothérapie et depuis, doit suivre un traitement hormonales pour que le psa ne remontent pas. En janvier 2013, il était fortement gêné pour uriner, de ce fait, il est allé voir son urologue qui lui a fait une résection endoscopique de la prostate au laser, le problème est que depuis plus d'un an maintenant il est totalement incontinent et obligé de porter des couches en permanence... selon l'urologue, la seule solution qui s'offre a lui maintenant serait la pause d'un sphincter artificielle, mais ceci lui fait très peur ! J'aurais souhaiter avoir toutes les informations et même si possible, des témoignages concernant le sphincter. Merci d'avance

09/02/2015 à 07:17 par renaud

Bonjour. Je comprends parfaitement les appréhensions de votre papa. Je suis moi aussi passé par toutes les étapes depuis que je suis incontinent : couches, pose de bandelette mais aucune de ces solutions n'a marché. J' ai fini par accepter la pose d'un sphincter artificiel et le moins que je puisse dire c'est que j'ai bien fait de sauter le pas. Bon courage.

16/03/2015 à 15:07 par edgar

Bonjour Victoria. Est-ce que votre père a fini par sauter le pas ? Je me suis fait poser un sphincter artificiel il y a quelques années. ça se passe en deux étapes : la pose et l'activation de la pompe après quelques temps. Entre temps, j'ai eu quelques douleurs sans gravité m'a t-on dit. Ces douleurs ont fini par disparaître au bout de quelques semaines. Après, j'ai retrouvé une vie normale, malgré quelques gouttes encore les jours qui ont suivi l'activation.

13/04/2015 à 13:04 par zephyrine

Bonjour. Est-ce que votre père a finalement décidé de se faire poser un sphincter artificiel ? J'ai lu quelque part que les résultats de cette opération sont plutôt positifs. 75% des personnes qui ont subi cette intervention aurait retrouvé une continence durable. Après, je pense que le résultat dépend vraiment du patient, de son profil médical, etc.

09/06/2015 à 16:12 par sébastien

Pour ma part, je ne me suis jamais résigné à être incontinent. Je connaissais bien les limites d'une telle opération, les risques et tout ça. Mais par-dessus tout je ne voulais pas être condamné à porter des couches jusqu'à la fin de ma vie. Donc, j'ai subi l'opération. Il m'a fallu un peu de temps pour m'y adapter mais au final ça en valait la peine.

Articles d'information relatifs au sujet de cette discussion :

Réseaux sociaux :

Sphère-Santé est le site N°1 pour l'incontinence et les fuites urinaires.

Notre philosophie est de vous apporter à la fois une information exhaustive sur les causes et les traitements de cette pathologie touchant 5 millions de personnes en France, ainsi qu'une gamme de produits absorbants pour vivre au quotidien avec les fuites urinaires et retrouver ainsi toute votre autonomie.

Le site est certifié HONcode pour sa rubrique information et son espace de dialogue.