Fourniture de Protections à l'Hôpital

Fourniture de Protections à l'Hôpital

23/04/2017 à 11:18 par Denis

J'ai été hospitalisé pendant 4 jours pour subir une intervention chirurgicale. J''ai bien sur, dès mon arrivé, informé le personnel médical de mes problèmes de fuites urinaires plutôt importantes. J'ai alors appris que je devais utiliser mes protections. Heureusement que j'en avait ramené quels unes, au cas où, et qu'un proche m'en a également ramené. Une ou deux fois, ils ont utilisé les leurs, mais c'était des changes complets avec le degré d'absorption minimum, ce qui est inconfortable. A chaque fois, une me faisait comprendre qu'on me faisait "un fleur".
Qu'en est-il ? Est-ce normal ? Je suis pourtant inscrit à la CPAM et j'ai une mutuelle? La fourniture de protection n'est-il pas compris dans le forfait hospitalier ?

04/06/2017 à 17:17 par Babydou57

Bonsoir Denis

J"ai personnellement été hospitalisé plusieurs fois dans un établissement public ( CHU ) avec mon problème d'incontinence, existant depuis 34 ans. Jamais en clinique privée.Le problème étant explicité à l'admission avec l'infirmière responsable du service, on m'a toujours donné des couches sans jamais m'en refuser. Je me changeais moi-même et lorsque j'avais quelques difficultés pour le faire, j'ai été aidé par le personnel soignant. Je pense que de nos jours, tout hôpital dispose de couches pour les patients.Peut être qu'en clinique privée, il ne sont pas obligés d'en remettre aux malades. Néanmoins, je suis quand même un peu étonné de ta mésaventure.Babydou57

23/10/2017 à 10:39 par zebrion

suite à plusieurs hospitalisations ,moi je n'ai jamais eu le problème pour mon incontinence car c'était directement l'hospital qui me donnait les protections que j'avais besoin et les aides soignantes passaient meme plusieurs fois par jours pour vérifiés si tout allait bien et en qu'à de besoins,on pouvait les appeller

08/02/2018 à 11:01 par Jim

Lors d'un récent passage dans une clinique privée à Paris, j'avais fait part de mes fuites urinaires à une infirmière à mon arrivée.
Avant de me descendre au bloc opératoire on m'a apporté un change complet , mais avec une absorption plutôt faible (Abriform L1) et surtout trop grand pour moi.
Après mon retour du bloc, les infirmiers de nuit voulaient que j'enlève ma "couche", au prétexte que je n'aurais pas déclaré que j'étais incontinent. Ils ont fini par me changer (j'étais un peu dans le gaz) mais c'était un peu à contrecoeur. Par la suite on m'amenait des changes de temps en temps, que je changeais moi-même.
L'essentiel du personnel (surtout des aides-soignants) parlait de "couches" et jamais de protection. Rien ne m'a été facturé, c'était compris dans le forfait.
Jim.

Produits vendus par Sphère-Santé relatifs au sujet de cette discussion :

Réseaux sociaux :

Sphère-Santé est le site N°1 pour l'incontinence et les fuites urinaires.

Notre philosophie est de vous apporter à la fois une information exhaustive sur les causes et les traitements de cette pathologie touchant 5 millions de personnes en France, ainsi qu'une gamme de produits absorbants pour vivre au quotidien avec les fuites urinaires et retrouver ainsi toute votre autonomie.

Le site est certifié HONcode pour sa rubrique information et son espace de dialogue.