Où et comment acquérir les articles incontournables contre les faiblesses urinaires ?

Certains produits sont incontournables dans la lutte contre l’incontinence : protections individuelles et autres articles complémentaires peuvent d’ailleurs être achetés en divers endroits. Choix, conseils et coûts, tous diffèrent selon le canal de distribution. Contre les faiblesses urinaires, où faut-il dès lors acquérir ces produits ?

 

Tour d’horizon des produits indispensables contre l’incontinence

Si l’incontinence reste encore un problème de société tabou, sa mise en lumière par les media et le corps médical a incité les fabricants à se surpasser auprès des patients. Il existe ainsi aujourd’hui de nombreuses solutions de protections individuelles, mais également des produits complémentaires facilitant grandement le quotidien des patients. Que l’on soit homme ou femme, actif ou alité, et peu importe son âge et son gabarit, l’offre pléthorique permettra à tout un chacun de trouver une solution adaptée. Le patient incontinent commencera par choisir une protection spécifique parmi les couches anatomiques et droites, les slips absorbants et autres changes complets. Pour une plus grande liberté au quotidien, il pourra également compter sur les produits complémentaires : alèse, slip PVC et même maillot de bain. Les méfaits de l’incontinence seront ainsi fortement diminués, pour une vie plus confortable.

 

Où et comment acheter ces produits ?

Avant de se décider pour un canal de distribution, il convient d’adopter un produit adapté. En ce sens, certains lieux d’approvisionnement comme la pharmacie ou le magasin spécialisé sont régulièrement choisis, en raison de la qualification du personnel qui peut répondre aux nombreuses questions. Sachez toutefois qu’Internet, qui offre en plus un panel exhaustif de produits à des prix compétitifs, a fait des progrès en ce sens et propose généralement une hotline pour les conseils. Si la Sécurité sociale rembourse tout ou partie des frais médicaux, il faudra en revanche se tourner vers sa mutuelle ou sa caisse de retraite, voire demander une APA (Allocation Personnalisée d’Autonomie) auprès du conseil général, pour se voir dédommagé des articles de protection. Enfin, nous ne saurions trop recommander d’essayer plusieurs produits, conseillés au préalable par une personne compétente, avant d’acheter en quantité tel ou tel produit.

 

En cas d’incontinence, où acheter ses produits ?

Il existe plusieurs points de vente pour les articles liés à l’incontinence. Parmi les plus classiques, la pharmacie et le magasin médicalisé arrivent évidemment en tête… mais c’est sans compter sur la grande surface et Internet, qui comptent également de larges parts de marché.

 

La prise en charge des produits liés à l’incontinence

Être incontinent nécessite un aménagement de son quotidien… mais également un budget à prévoir ! Quelles sont en détail les solutions de remboursement qu’offrent la Sécurité sociale, les Mutuelles et les collectivités locales ?

 

Essayer avant d’acheter, aussi pour l’incontinence

Face à l’offre très développée de produits, il est important d’essayer avant d’acheter. En ce sens, de nombreuses marques et enseignes proposent des échantillons gratuits à leurs patients.

 

Incontinence, demander conseil pour choisir vos produits

Face à une pathologie dont on ne connaît pas toujours exactement les effets, la plupart des canaux de distribution possèdent un personnel qualifié, apte à répondre aux interrogations et à comprendre les difficultés du patient.

Aller plus loin :


Noter cet article :

Réseaux Sociaux :

Date de dernière mise à jour : 04/04/2016

Sphère-Santé est le site N°1 pour l'incontinence et les fuites urinaires.

Notre philosophie est de vous apporter à la fois une information exhaustive sur les causes et les traitements de cette pathologie touchant 5 millions de personnes en France, ainsi qu'une gamme de produits absorbants pour vivre au quotidien avec les fuites urinaires et retrouver ainsi toute votre autonomie.

Le site est certifié HONcode pour sa rubrique information et son espace de dialogue.