Les pathologies nécessitant le port d’un change complet chez la personne âgée

La prise en charge de l’incontinence n’est pas une fatalité chez la personne. Son origine peut être fonctionnelle avec des troubles de la vessie. Elle peut avoir des causes externes, comme l’emplacement des toilettes dans une maison, la mobilité, des maladies neurodégénératives ou même l’apport d’eau mal réparti au cours d’une journée.

Le vieillissement engendre des troubles de la miction. Pour avoir une explication médicale sur les origines physiques, rendez-vous sur la page dédiée à l’incontinence chez la personne âgée Les habitudes de vie de la personne âgée peuvent être des facteurs pour accentuer l’incontinence. L’apparition de maladies neurodégénératives sont souvent synonymes de perte de contrôle.

Le manque de mobilité de la personne âgée

Lors d’une consultation avec le médecin généraliste pour aborder les troubles de l’incontinence, le professionnel de santé va s’intéresser à l’environnement de la personne et son hygiène de vie.

En tout premier lieu, l’ergonomie est observée. Les toilettes sont-elles faciles d’accès dans la maison ? L’aménagement de rampes ou l’installation d’un siège monte-escaliers peuvent aider la personne âgée à arriver plus vite aux toilettes.

L’incontinence urinaire nocturne peut être diminuée, en contrôlant l’hydratation au cours de la journée. Il est préférable de consommer des boissons avant 18 heures, sans réduire le volume hydrique journalier.

Le manque d’autonomie lié à des troubles de l’équilibre et des difficultés à se déplacer peuvent engendrer des problèmes d’incontinence. En dépit de sa capacité à se retenir, la personne âgée a des fuites. Il est important de se discipliner et d’aller aux toilettes, à heures régulières (toutes les 2 heures par exemple).

Les maladies neurodégénératives

Ce type de pathologie, appelé également comorbidité, entraîne une incontinence urinaire par impériosité, c’est-à-dire que le besoin d’uriner est urgent. Elle est fréquente, lorsque la personne est atteinte de la maladie de Parkinson. De plus, la vessie peut ne pas se vider complètement. L’examen bactériologique appelé ECBU permet de détecter une infection. Pour connaître l’impact de la maladie, voir : L’incontinence et la maladie de Parkinson.

La maladie d’Alzheimer touche plus de 20% des personnes âgées de plus de 80 ans. Elle se caractérise par une désorganisation et une dégénérescence des neurones, qui entraînent des troubles de la mémoire et de l’orientation. Apprenez à connaître la relation entre l’incontinence et la maladie d’Alzheimer. Les troubles cognitifs ont une répercussion sur la capacité de contrôle vésico-sphinctérien.

Aller plus loin :


Noter cet article :

Réseaux Sociaux :

Date de dernière mise à jour : 30/12/2014

Sphère-Santé est le site N°1 pour l'incontinence et les fuites urinaires.

Notre philosophie est de vous apporter à la fois une information exhaustive sur les causes et les traitements de cette pathologie touchant 5 millions de personnes en France, ainsi qu'une gamme de produits absorbants pour vivre au quotidien avec les fuites urinaires et retrouver ainsi toute votre autonomie.

Le site est certifié HONcode pour sa rubrique information et son espace de dialogue.