Les indications thérapeutiques de l'incontinence neurogène

Cette section a pour but de vous donner une idée de ce qui peut être indiqué comme traitement en cas d'incontinence neurogène. En aucun cas, cette section n’a pour vocation de se substituer à l’avis de votre médecin. Consultez votre médecin spécialiste pour avoir un diagnostic et la bonne prescription.

Il est utile de rappeler que les mecanismes de l’incontinence urinaire dans les vessies neurogènes sont complexes.
Souvent l’incontinence neurogène est secondaire à :

  • Une contraction anormale de la vessie
  • Un relachement anormal du sphincter urétral

De plus, ces anomalies peuvent s’associer à des défauts de vidanges de la vessie, avec résidus post mictionnel et risque d’infections urinaires

Le rôle de l’urologue dans les « vessies neurologiques » sera de faire le bilan de tout l’appareil urinaire afin d’établir les facteurs de risques de dégradation, notamment rénal.
L’évaluation rénale reposera sur la réalisation d’une échographie rénale et d’une prise de sang (ionogramme sanguin).
L’évaluation vésicale consistera à réaliser un bilan urodynamique, une fibroscopie de l’urètre et de la vessie, une cystrographie rétrograde à la recherche d’un reflux d’urine de la vessie vers les reins.
Ce premier bilan fait, l’urologue aura pour but de :

La prise en charge des « vessie neurologique » associera conjointement un traitement vésical et sphinctérien strié.

Traitement de la vessie hyperactive

La prise en charge de l’hyperactivité de vessie du « patient neurologique » sera au début identique à celle du patient « non neurologique » et reposera sur un traitement médicamenteux anticholinergique associé ou non à une rééducation pelvi-périnéale de type bio-feedback. Ces techniques de réeducation permettent d'améliorer la motricité et la sensibilité de la région périnéale.

En cas d’échec de ces traitements, l’urologue pourra avoir recours à des traitements propres au sujet neurologique, qui sont :

Si les traitements médicamenteux et locaux s’avèrent inefficaces la seule alternative sera l’agrandissement de vessie à l’aide d’intestin grêle (entérocystoplastie). Dans les suites opératoires, le recours à des auto-sondages sera  habituel compte tenu du volume vésical et du résidu post mictionnel.

Traitement de la vessie acontractile

Il reposera essentiellement sur les auto-sondages. Ce traitement consistera à apprendre au patient à drainer lui même sa vessie par une sonde vésicale de petit calibre. Ces autosondages seront réalisés en moyenne 3 à 5 fois par jour.
En cas de refus du patient, le seul recours sera le sondage vésical à demeure.

La technique de percussion (technique de rééducation périnéale) est souvent utilisée pour declencher une miction en cas de vessie atone. De même, les alphabloquants sont parfois utilisé en cas de défaut de vidange de la vessie en diminuant le tonus de sphincter urétral.

Traitement des troubles sphinctériens

L’hypertonie sphinctérienne  ou élévation anormale du tonus sphinctérien devra absolument être corrigée sous peine d’une dégradation de la fonction des reins. Celle-ci  pourra, au début, être traitée médicalement par des médicaments alpha bloquant (cf adénome de prostate). Si ces traitements s’avèrent inefficaces, nous pourrons avoir recours à l’injection de toxine botulique dans le sphincter strié ou à la sphinctérotomie endoscopique. Cette dernière aura pour but de fendre le sphincter strié par les voies naturelles de manière à le rendre incompétent.

L’hypotonie sphinctérienne, se traduira par des fuites urinaires à l’effort. Le traitement sera alors chirurgical, par la mise en place d’une bandelette sous urétrale ou de ballon  ACT ou de l’implantation d’un sphincter urinaire artificiel.

retour au sommaire

Noter cet article :

Note moyenne: 4.2/5 (6 votes)

Réseaux Sociaux :

Date de dernière mise à jour : 23/02/2015

Cet article ne remplace pas le diagnostic de votre médecin. Si vous souffrez d'incontinence, consultez votre médecin traitant ou un médecin spécialiste urologue ou gynécologue

Sphère-Santé est le site N°1 pour l'incontinence et les fuites urinaires.

Notre philosophie est de vous apporter à la fois une information exhaustive sur les causes et les traitements de cette pathologie touchant 5 millions de personnes en France, ainsi qu'une gamme de produits absorbants pour vivre au quotidien avec les fuites urinaires et retrouver ainsi toute votre autonomie.

Le site est certifié HONcode pour sa rubrique information et son espace de dialogue.