Incontinence urinaire - (22/05/2010)

Patient âgé de 74 ans, post opéré il y a une année d'un glioblastome occipito temporal gauche et ayant bénéficié d'une radiothérapie.

Actuellement, il présente une incontinence urinaire évoluant depuis un mois précédée par une dysurie traitée comme infection urinaire en l'absence de fièvre, de brûlures mictionnelles et même d'un ecbu.

Une échographie de la prostate a révélé une légère hypertrophie de la prostate traité par permixon 160 mg. La dysurie a bien disparu faisant place à une incontinence urinaire. Je tiens à préciser que ce patient présente des troubles cognitifs avec une activité physique limitée avec aide indispensable pour le lever et la miction se passe parfois en deux temps.

Quelle serait la cause de cette incontinence (neurologique)? et quels traitements?( Patient sous MONOTILDIEM LP 300MG APROVEL 150MG )sous gardénal 100mg le soir et 200mg de tegretol à midi et sous anti oedeme (corticotherapie en discontinu.

La réponse du spécialiste

Docteur Benoit Merlet, urologue à l'hôpital Tenon, Paris, service du Pr. Haab

Il n'est pas possible de répondre en l'absence d'un bilan complémentaire associant échographie et bilan urodynamique. Les troubles neurologiques peuvent, mais pas obligatoirement, être incriminés.

Cette réponse ne remplace pas le diagnostic de votre médecin. Consultez votre médecin traitant ou un médecin spécialiste urologue ou gynécologue si vous souffrez d'incontinence.

Sphère-Santé est le site N°1 pour l'incontinence et les fuites urinaires.

Notre philosophie est de vous apporter à la fois une information exhaustive sur les causes et les traitements de cette pathologie touchant 5 millions de personnes en France, ainsi qu'une gamme de produits absorbants pour vivre au quotidien avec les fuites urinaires et retrouver ainsi toute votre autonomie.

Le site est certifié HONcode pour sa rubrique information et son espace de dialogue.