Prostate - (21/05/2010)

Age 70 ans.

Mon problème relève de l’urologie avec une relation hémorroïdaire en effet j’ai été opéré à 2 reprises des hémorroïdes (2007-2008) il en a résulté, un rétrécissement de l’anus.

Cette sténose m’occasionne des difficultés défécatoires et il n’est plus possible de me réopérer au risque d’avoir des troubles d’incontinence.
En plus de cela je souffre d’hypertrophie bénigne m’a-ton dit. Vu mes troubles urinaires et qui ne sont qu’occasionnels et pour cela je vous consulte à ce sujet.

Mon PSA ne cesse d’augmenter oscillant entre (9 et 13,91) durant la dernière année.

Les dimensions et le volume de ma prostate restent plus ou moins stables avec 19 à 26 grs comme poids et entre 36 à 46 entre largeur et longueur avec petites calcifications.

Je suis sous traitement tantôt : comprimés XATRAL et PERMIXON ou JOSIR.

Mes urologues m’indiquent une biopsie en raison de mon récent PSA 13,91ng/ml.
Une 1er tentative pour une biopsie n’a pu avoir lieu car la sonde n’a pu être introduite dans le rectum (Appareil muni d’une boule grosse comme une noix), et nous avons dû renoncer à l’examen.

1-Ma question est : peut-on faire une biopsie autrement que par la voix anale (rectum) pour prélèvements des échantillons sur ma prostate à examiner en laboratoire.

2-question : A défaut existe-t-il des moyens ou matériels (sonde de petites dimensions pour procéder à cette biopsie sans risque de faire endommager mon sphincter qui ne semble supporter que l’introduction de l’index, et ce malgré les séances de dilatation avec des bougies de hagard que j’effectue presque journellement, pour pouvoir dilater le muscle anal.

Conclusion : ceci est presque un cri d’alarme pour envisager une solution à me proposer et m’indiquer le service d’urologie capable de solutionner mon problème après examen et pour lequel je prendrai un rendez-vous. Veillez me donner un N° de téléphone.






Veuillez agréer monsieur mes meilleures salutations et remerciements.

La réponse du spécialiste

Docteur Benoit Merlet, urologue à l'hôpital Tenon, Paris, service du Pr. Haab

Bonjour,
Il m'est interdit de vous conseiller un centre. Mais les questions que vous posez sont à gerer avec votre urologue, car toutes les sondes ne sont pas de la même taille et le geste est également réalisable sous anesthésie générale.

Cette réponse ne remplace pas le diagnostic de votre médecin. Consultez votre médecin traitant ou un médecin spécialiste urologue ou gynécologue si vous souffrez d'incontinence.

Sphère-Santé est le site N°1 pour l'incontinence et les fuites urinaires.

Notre philosophie est de vous apporter à la fois une information exhaustive sur les causes et les traitements de cette pathologie touchant 5 millions de personnes en France, ainsi qu'une gamme de produits absorbants pour vivre au quotidien avec les fuites urinaires et retrouver ainsi toute votre autonomie.

Le site est certifié HONcode pour sa rubrique information et son espace de dialogue.