Ré-inteyrvention TOT ou pas ? Craintes... - (07/08/2011)

Bonjour,

J'ai subi une intervention TOT en septembre 2010. Durant les jours suivants, douleurs bas ventre, selon gynéco ne pas s'inquiéter... seulement 5 jours après un dimanche matin service d'urgences, douleurs insoutenables dans l'urètre (comme le passage et le retrait d'une aiguille) et sang dans les urines. Selon médecin des urgences, j'étais trop angoissée au cours de l'intervention, donc prescription d'anti-douleurs et de Valium, qui m'ont conduit pour finir à être réopérée car infection sur la bandelette et donc retrait de celle-ci.

Mon problème n'est donc pas arrangé et un autre gynéco me parle de recommencer. Je crains le pire. Je dois avant faire un bilan uro-dynamique pour bien définir la fuite (IUE ou mixte). Dois-je vraiment me faire réopérer pour être tranquille ? N'y a t il pas d'autre moyen ?

Merci pour votre réponse.

La réponse du spécialiste

Docteur Nicolas Henry, urologue à l'hôpital Tenon, Paris, service du Pr. Haab

Bonjour,

Je pense effectivement que la seule solution pour traiter votre incontinence est de vous réopérer, en réalisant auparavant un bilan urodynamique.

Il faut savoir que la bandelette ne traitera que la composante liée à l'effort et ne traitera pas l'incontinence liée à l'hyperactivité de votre vessie.

Il faudrait peut être essayer un traitement par anticholinergique dans un premier temps.

Cette réponse ne remplace pas le diagnostic de votre médecin. Consultez votre médecin traitant ou un médecin spécialiste urologue ou gynécologue si vous souffrez d'incontinence.

Sphère-Santé est le site N°1 pour l'incontinence et les fuites urinaires.

Notre philosophie est de vous apporter à la fois une information exhaustive sur les causes et les traitements de cette pathologie touchant 5 millions de personnes en France, ainsi qu'une gamme de produits absorbants pour vivre au quotidien avec les fuites urinaires et retrouver ainsi toute votre autonomie.

Le site est certifié HONcode pour sa rubrique information et son espace de dialogue.