Retrait bande tot - (13/01/2015)

Opérée en 02/2013 d'une rectocèle et prolapsus génito urinaire, j'ai fait 2 mois après une hémorragie importante, 8 jours d'antibiotiques et le chirurgien m'a assurée qu'il n'y avait aucune relation avec l'opération ! je n'avais pas de fuite urinaire mais on m'a posé une bandelette que je ne supporte plus, gène très douloureuse. Quant à la rectocèle rien n'a changé, tant pis j'abandonne car je ne souhaite pas retenter cette opération.
Je souhaite vivement faire retirer cette bandelette, j'habite près de CHEVREUSE pouvez vous m'indiquer " UNE BONNE ADRESSE SERIEUSE"
merci d'avance.

La réponse du spécialiste

Professeur François Haab, chirurgien urologue au centre d'urologie Paris Opéra

Bonjour,

Vous comprendrez aisément qu'un diagnostic ne peut en aucun cas être établi sans une évaluation sérieuse. Il n'est effectivement pas habituel d'avoir des douleurs persistantes à distance des interventions telles que celles que vous avez eues. Il est effectivement parfois nécessaire de retirer une bandelette mais ceci suppose un diagnostic précis.

Cette réponse ne remplace pas le diagnostic de votre médecin. Consultez votre médecin traitant ou un médecin spécialiste urologue ou gynécologue si vous souffrez d'incontinence.

Sphère-Santé est le site N°1 pour l'incontinence et les fuites urinaires.

Notre philosophie est de vous apporter à la fois une information exhaustive sur les causes et les traitements de cette pathologie touchant 5 millions de personnes en France, ainsi qu'une gamme de produits absorbants pour vivre au quotidien avec les fuites urinaires et retrouver ainsi toute votre autonomie.

Le site est certifié HONcode pour sa rubrique information et son espace de dialogue.