Accueil du blog

L’énurésie ou pipi au lit, quand s’inquiéter du problème ?

06/06/2016

M. Deray

Enurésie

L’énurésie ou pipi au lit, quand s’inquiéter du problème ?

Votre enfant fait encore pipi au lit après 6 ans ? Alors il est possible qu’il souffre d’un trouble fréquent appelé énurésie. Cette forme d’incontinence spécifique touche les enfants qui présentent des difficultés dans l’apprentissage de la propreté. Que le problème soit physiologique ou psychologique, il nécessite de consulter un médecin. Découvrez quelques pistes pour essayer d’y voir plus clair.  

Si votre enfant fait pipi au lit passé 6 ans, le problème doit être rapidement traité 

Comment réagir face aux pipis au lit du petit dernier ? Il est important de savoir ce qui est du domaine de l’apprentissage normal de la propreté et quand considérer que le problème devient réel. L’énurésie peut avoir une cause physiologique ou psychologique. Consulter un médecin vous permettra d’identifier la nature du trouble. Vous pourrez ainsi comprendre les difficultés de votre enfant pour l’aider au mieux. 

Les causes de l’énurésie, primordiales pour résoudre durablement le problème

On considère qu’après 6 ans l’apprentissage de la propreté est acquis et qu’un enfant ne doit plus faire pipi au lit. Pour certains le délai est plus long que pour d’autres. Des problèmes physiologiques, comme un manque de maturation de la vessie ou une malformation du canal de l’urètre peuvent causer une énurésie chez l’enfant. C’est le cas de 80 % des cas d’énurésie primaire infantile. Dans d’autres cas, il s’agira d’une cause psychologique plus difficile à détecter, on parle alors d’énurésie secondaire. 

Pour déterminer les causes de ces pipis au lit, vous devrez consulter un médecin. Lui seul sera capable d’écarter les causes physiques en demandant des analyses. Et si le problème est psychologique, il vous orientera vers un spécialiste en thérapie comportementale ou un psychologue pour vous aider à comprendre le problème et à le résoudre. 

3 pistes pour aider votre enfant à en finir avec les pipis au lit

Que l’énurésie de votre enfant soit primaire ou secondaire, rien ne sert de le culpabiliser. Votre enfant souffre déjà beaucoup de cette situation. Ne laissez pas perdurer le problème, car au fil du temps son estime de soi peut être gravement atteinte. 
Votre enfant a besoin de votre soutien et de votre accompagnement. 

  • En premier lieu, vous pouvez instaurer des règles simples comme supprimer la boisson avant d’aller se coucher ou aller aux w.c. avant de dormir. 
  • Ensuite, valorisez ses réussites et ne réprimandez pas ses échecs. Prenez l’habitude de marquer avec lui un soleil sur le calendrier pour chaque nuit sans accident. Et surtout pas de couches, cela serait vécu par votre petit comme une grande humiliation. 
  • Enfin, si le problème persiste après ses 7 ou 8 ans, apprenez-lui à changer ses draps tout seul, il n’aura plus besoin de vous réveiller au milieu de la nuit. Le responsabiliser face au problème aidera votre enfant à se sentir plus autonome et à moins culpabiliser. 

L’apprentissage de la propreté, un cheminement plus ou moins long

Au final, seul 1 % des enfants énurétiques le sera toujours à l’adolescence. L’apprentissage de la propreté est un processus plus ou moins long selon les enfants. Le principal est de vous assurer que les pipis au lit de votre enfant ne cachent pas un problème plus sérieux. Ensuite, laissez-lui le temps d’apprendre à son rythme, sans pression, et surtout sans dramatiser la situation. 

Réseaux Sociaux :

Sphère-Santé est le site N°1 pour l'incontinence et les fuites urinaires.

Notre philosophie est de vous apporter à la fois une information exhaustive sur les causes et les traitements de cette pathologie touchant 5 millions de personnes en France, ainsi qu'une gamme de produits absorbants pour vivre au quotidien avec les fuites urinaires et retrouver ainsi toute votre autonomie.

sphere-sante.com est un site marchand en ligne agréé Trusted Shops avec label de qualité et la Protection Acheteur.

Sphère-Santé utilise des cookies pour vous assurer une meilleure expérience lors de votre visite. En continuant, vous acceptez notre charte d'utilisation des cookies, mise à jour conformément à la RGPD. Sphère-Santé ne transmet aucune de vos données personnelles à des tiers à des fins publicitaires.