Les alarmes anti-énurésie, pas de prise en charge par la Sécurité sociale

L’énurésie est une pathologie peu prise en charge en France, voire pas du tout quand il s’agit d’enfants. Les frais inhérents au pipi au lit des enfants ne bénéficient d’aucun remboursement par la Sécurité sociale, contrairement à nos pays voisins qui proposent une indemnisation. Malgré l’efficacité reconnue des alarmes par les pouvoirs publics, le Stop pipi reste à la charge des parents.  

 

Le remboursement des frais liés à l’incontinence, en France et à l’étranger

De manière globale, les frais liés à l’incontinence ne sont pas pris en charge par la Sécurité sociale. La situation est pourtant très différente chez nos voisins. Ainsi, en Suisse, en Allemagne, en Italie, en Espagne, au Portugal, aux Pays-Bas, en Angleterre, en Pologne et en Autriche, les patients bénéficient d’un remboursement partiel à total de leurs dépenses.

Pour la patientèle dite « grabataire », il existe en France une possibilité d’indemnisation par le Conseil Général de leur département.

Mais pour l’énurésie des enfants, la charge est totalement supportée par les parents. Ils doivent assumer seuls les frais engendrés par l’achat de couches, de protection de matelas et d’alarme. Même le taux de remboursement des traitements médicamenteux, à la Desmopressine par exemple, ne dépassent pas 65 %.    

 

Le cas du Stop pipi en France par rapport à la Suisse

Si on compare la prise en charge du Stop pipi en France et ailleurs, on se rend compte d’une disparité importante dans les remboursements. En Suisse, les alarmes anti-énurésie, commercialisées avec un abonnement, sont indemnisées à hauteur de 3.40 CHF par jour, pour une dépense évaluée à 4.30 CHF, soit environ 80 % des dépenses. Malheureusement, en France, et même si l’efficacité du Pipi Stop est reconnue par la Haute Autorité de Santé, il ne dispose d’aucune prise en charge.

On ne peut qu’espérer une évolution favorable du traitement de l’énurésie par notre Sécurité sociale, le problème concernant environ 10 % des enfants, cette prévalence évolue en fonction de l’âge de l’enfant.


Une prise en charge des alarmes pour les enfants handicapés

Pour les enfants handicapés souffrant d’énurésie, vous pouvez obtenir de votre Conseil Général une aide exceptionnelle pour l’achat d’une alarme. Ce dernier dispose d’un fond spécifique. Vous devrez en faire la demande et votre dossier sera soumis à acceptation. 

Aller plus loin :


Noter cet article :

Réseaux Sociaux :

Date de dernière mise à jour : 31/08/2015

Sphère-Santé est le site N°1 pour l'incontinence et les fuites urinaires.

Notre philosophie est de vous apporter à la fois une information exhaustive sur les causes et les traitements de cette pathologie touchant 5 millions de personnes en France, ainsi qu'une gamme de produits absorbants pour vivre au quotidien avec les fuites urinaires et retrouver ainsi toute votre autonomie.

Le site est certifié HONcode pour sa rubrique information et son espace de dialogue.