Comment préserver sa virilité en cas d’incontinence ?

L’incontinence masculine peut entraîner une dévalorisation de l’image de soi et donc altérer son sentiment de virilité. L’homme se sent diminué par son incapacité à contrôler sa vessie. Le port de couches comme des changes complets ou des coquilles renforce la sensation de devenir une personne âgée dépendante.

Pourtant, à partir de 50 ans, l’incontinence est fréquente et souvent en lien direct avec la prostate et il est possible de rester actif avec des fuites. L’incontinence peut générer de l’impuissance, ce qui peut altérer la qualité de la vie sexuelle. Des solutions existent pour retrouver sa vitalité sexuelle.

L’incontinence, une atteinte de l’image de soi

Que l’on soit un homme ou une femme, l’incontinence reste difficile à gérer au quotidien. Pour un homme, la difficulté à en parler, même auprès du corps médical, peut être problématique. Autour de l’incontinence se cache une pudeur, qui peut entraîner l’absence totale de soin.

L’incontinence est un signal d’alerte chez les hommes, d’un dysfonctionnement de la prostate. Celle-ci peut être hypertrophiée et générer une incontinence plus ou moins sévère. Le cancer de la prostate peut également générer des fuites urinaires, notamment son traitement. Il provoque plus 10.000 décès, chaque année, en France.

L’incontinence est rattachée à la saleté et au retour à l’état animal. Certains hommes parlent d’un côté à la fois bestial et sénile. Si le port de couches s’avère nécessaire, c’est une étape douloureuse et difficile, pour un homme. Il est important d’être bien conseillé pour trouver une protection à la fois discrète et efficace.

L’homme peut être accompagné soit par un psychologue, soit par un thérapeute sexologue, pour l’aider à surmonter cette épreuve et à extérioriser cette gêne.  

L’incontinence est-elle synonyme de troubles de l’érection ?

L’incontinence peut avoir un réel impact sur la vie affective et intime d’un couple. En fonction des pathologies, l’homme peut avoir des périodes d’impuissance. Tel est le cas pour les hommes souffrant d’un cancer de la prostate et dont le traitement peut générer des troubles érectiles.

Toutefois, l’incontinence n’est pas toujours synonyme de troubles sexuels, notamment pour la chirurgie de la prostate. Certains hommes conservent une érection normale, mais restent bloqué par l’idée d’avoir une fuite urinaire au moment de l’acte.

Ce blocage psychologique peut entraîner une panne, malgré l’excitation sexuelle. En s’adressant à un urologue, il est possible de se voir prescrire des traitements pour réguler le problème. De plus, des consultations avec un médecin sexologue peuvent aider à retrouver une vie amoureuse harmonieuse.

Aller plus loin :


Noter cet article :

Réseaux Sociaux :

Date de dernière mise à jour : 29/12/2014

Sphère-Santé est le site N°1 pour l'incontinence et les fuites urinaires.

Notre philosophie est de vous apporter à la fois une information exhaustive sur les causes et les traitements de cette pathologie touchant 5 millions de personnes en France, ainsi qu'une gamme de produits absorbants pour vivre au quotidien avec les fuites urinaires et retrouver ainsi toute votre autonomie.

Le site est certifié HONcode pour sa rubrique information et son espace de dialogue.