Accueil du blog

Les exercices pour éviter l'incontinence après une prostatectomie

27/10/2014

M. Deray

Traitements pour l'incontinence

Les exercices pour éviter l'incontinence après une prostatectomie

Cinq ans après une prostatectomie, généralement effectuée pour soigner le cancer de la prostate, deux hommes sur trois (65%) sont touchés par l’incontinence. Que faire ? D’après l’US National Association For Continence, les hommes souffrant d’incontinence doivent, tout comme les femmes, faire travailler les muscles qui composent leur plancher pelvien, dans le cadre d’une rééducation. Un traitement hautement recommandé tant les répercussions physiques et émotionnelles de l’incontinence sont importantes.

Pourquoi faire travailler les muscles pelviens ? En renforçant tous les muscles qui composent son plancher pelvien, le personne aura un meilleur contrôle de sa vessie. Elle réduira voire éradiquera son incontinence, qu’elle soit liée à un accouchement, une chirurgie ou à l’âge. Cette rééducation passe par des exercices ciblés et de l’électrostimulation. Elle est encadrée par un kinésithérapeute ou, plus rarement pour les femmes, par une sage-femme.

Il ne faut pas attendre d’être incontinent pour débuter les exercices de renforcement des muscles pelviens. En effet, il apparait que les hommes qui effectuent des séances d’exercices pour renforcer le plancher pelvien quelques mois avant l’intervention, réduisent l’incontinence post-prostatectomie. Ils retrouvent l’entier contrôle de leur vessie et leur fonction érectile. Sachez que les muscles pelviens jouent un rôle majeur pour l’organisme. Ils soutiennent tous les organes vitaux situés dans l’abdomen et permettent de contrôler la vessie, d’assurer le bon fonctionnement du système digestif et de conserver une activité sexuelle.

Dans un premier temps, les exercices visant à renforcer le plancher pelvien sont effectués avec l’aide d’un kinésithérapeute. Les séances sont régulières et le patient doit s’impliquer dans sa rééducation pour optimiser les résultats.

L’objectif des exercices est de contracter les muscles pelviens sans faire appel aux muscles voisins qui sont les muscles fessiers et les abdominaux. Des séries de contractions courtes et répétées sont proposées ainsi que des séries de contractions plus longues. Ces exercices doivent également être pratiqués à la maison, deux à trois fois par jour. Selon l’état du patient, la stimulation électrique peut être incluse dans le processus de rééducation post-prostatectomie.

L’US National Association For Continence est formelle : les résultats liés aux exercices de renforcement musculaire sont positifs. Une amélioration de la continence est avérée chez quatre hommes sur cinq. La moitié de ces hommes retrouveront même le contrôle total de leur vessie.

Après l’intervention, le patient masculin souffre d’incontinence. Pendant plusieurs semaines voire plusieurs mois, il aura besoin de protections anatomiques. Il faut choisir des protections pour homme et de la bonne taille. En choisissant les bonnes protections, la sécurité, le confort et la fraicheur sont garantis. Aujourd’hui, il existe des protections très discrètes, qui se placent sur les sous-vêtements ou qui prennent la forme d’un slip. Les hommes ayant subi une prostatectomie peuvent ainsi retrouver une vie normale et conserver des activités.

Réseaux Sociaux :

Sphère-Santé est le site N°1 pour l'incontinence et les fuites urinaires.

Notre philosophie est de vous apporter à la fois une information exhaustive sur les causes et les traitements de cette pathologie touchant 5 millions de personnes en France, ainsi qu'une gamme de produits absorbants pour vivre au quotidien avec les fuites urinaires et retrouver ainsi toute votre autonomie.

sphere-sante.com est un site marchand en ligne agréé Trusted Shops avec label de qualité et la Protection Acheteur.