Accueil du blog

Rencontre : comment parler d’incontinence à son partenaire?

04/04/2022

A. Coutel

1093 vues

Traitements pour l'incontinence

Rencontre : comment parler d’incontinence à son partenaire?

Aborder la question de l’incontinence lorsqu’on a un nouveau partenaire est important pour la qualité d’une relation intime. En matière d’amour et de sexualité, la confiance est essentielle. Cela permet à votre partenaire de vous soutenir au lieu de rester dans l’incompréhension face à certaines de vos réactions. Parler sereinement de fuites urinaires à une nouvelle relation amoureuse, c’est possible.

Incontinence : faut-il en parler lorsqu’on fait une nouvelle rencontre ? 

Sujet intime par excellence, l’incontinence n’est pas une question facile à aborder avec autrui. C’est encore plus délicat dans un contexte de rencontre et quand l’amour et la sexualité sont en jeu. Plus le degré et la fréquence de vos fuites urinaires sont importants, plus il sera important d’évoquer ce sujet avec votre nouveau partenaire. Quand et comment en parler ? Sphère Santé vous répond.

Pourquoi évoquer le sujet avec votre nouveau partenaire ?

Lorsqu’on est confronté aux fuites urinaires, le quotidien s’en ressent. Cela augmente votre charge mentale et vous devez anticiper constamment. 
Appréhender le sujet avec un nouveau partenaire lui permet d’intégrer cette contrainte et désamorce ses éventuels doutes quant à votre comportement. 

Briser le tabou de l’incontinence le plus tôt possible permet de construire une relation basée sur la confiance. Plutôt que d’attendre que votre partenaire vous pose des questions, prenez les devants et abordez le sujet en premier. 

Nouvelle relation : les bons mots pour parler de son incontinence.

Votre partenaire, s’il ne souffre pas du même souci, n’a aucune idée de ce que vous vivez. Il faut donc savoir relativiser et faire preuve de pédagogie. 

Parlez-lui de vos symptômes et de la façon dont ils impactent votre quotidien et votre relation. Cela l’aidera à mieux vous comprendre.
Vous pouvez commencer par des phrases expliquant vos comportements : « J’ai un besoin très fréquent d’aller aux toilettes. C’est pour cette raison que je n’aime pas aller dans les endroits où elles ne sont pas accessibles rapidement ou faire de longs trajets en voiture ».
Informez votre partenaire que c’est un souci assez répandu, chez les deux sexes. Parlez des démarches engagées pour suivre ou traiter votre incontinence.
Expliquez que vous utilisez des protections spécifiques que vous changez dès que nécessaire.
Encouragez-le à vous poser des questions et à partager ce qui le tracasse, pour qu’il ne tire pas de conclusions hâtives et fausses au sujet de vos comportements.
En résumé : privilégiez la transparence et montrez-vous ouvert à la communication.

Sachez qu’il est préférable d’en parler dès les premières semaines après la rencontre. Le plus tôt sera le mieux. 
Le but est de ne pas permettre à des doutes de s’installer chez l’autre. Cela ternirait les bases de confiance mutuelle qui sont essentielles à la construction de toute relation amoureuse, avec ou sans sexualité.

Être à l’aise dans sa sexualité malgré les fuites urinaires.

Si vous avez fait de votre incontinence un complexe gênant et que vous ne parvenez pas à le dépasser dans l’intimité, alors votre partenaire risque de ressentir le malaise et cela pourrait nuire au lâcher-prise de chacun.

En revanche, si vous êtes à l’aise avec vos symptômes de fuites urinaires et leur gestion, que vous avez pu échanger en toute transparence avec votre partenaire à ce propos et que vous anticipez les fuites (vider la vessie avant, protéger le matelas), votre sexualité a toutes les chances de bien se passer.

Avoir une sexualité épanouie avec l’incontinence est tout à fait possible. C’est une question de distanciation, de confiance en son organisation et en son corps. 

La communication, le soutien de votre partenaire ainsi que l’amour que vous éprouvez l’un pour l’autre vous aideront à dépasser cette anxiété et à prendre du plaisir ensemble.


Quelques mots sur l'auteur :

Pr. Haab

Cet article a été rédigé en collaboration avec le comité scientifique de Sphère Santé, composé de médecins spécialisés en urologie et en chirurgie.

Le comité scientifique de Sphère-Santé a pour rôle de définir la ligne éditoriale des rubriques L'incontinence" et Les solutions. Les autres rubriques du site sont sous la responsabilité exclusive de Sphère-Santé.


Date de publication : 04/04/2022

Cet article ne remplace pas le diagnostic de votre médecin. Si vous souffrez d'incontinence, consultez votre médecin traitant ou un médecin spécialiste urologue ou gynécologue



Produits à la une

  • Absorption : 2400
  • Quantité par paquet : 15
  • Taille : Large
  • Tour de taille : 100 - 140 cm
En stock

21.99 € TTC

Prix par paquet

AJOUTER AU PANIER

  • Absorption : 930
  • Quantité par paquet : 12
  • Taille : Taille unique
  • Tour de taille : 0 - 0 cm
En stock

8.08 € TTC

Prix par paquet

AJOUTER AU PANIER

  • Absorption : 3500
  • Quantité par paquet : 21
  • Taille : Taille unique
  • Tour de taille : 0 - 0 cm
En stock

21.2 € TTC

Prix par paquet

AJOUTER AU PANIER

  • Absorption : 852
  • Quantité par paquet : 14
  • Taille : Taille unique
  • Tour de taille : 0 - 0 cm
En stock

8.75 € TTC

Prix par paquet

AJOUTER AU PANIER

Articles sur le même thème

Accouchement et périnée, prévenir les risques d’incontinence

21/06/2021 A. Coutel 765 vues

Au cours de la grossesse et de l’accouchement, le plancher pelvien est très sollicité. Ses tissus s’en trouvent fragilisés. Ce qui a pour conséquence d’augmenter les risques d’incontinence auxquelles 20 % des femmes disent être confrontées à l’issue d’un enfantement. Prévenir cette pathologie engendrant des fuites urinaires est un enjeu majeur dans la préservation du périnée.

Protections urinaires, pensez aux aides financières

01/08/2021 A. Coutel 3116 vues

Les protections urinaires permettent aux personnes incontinentes de se protéger des écoulements involontaires, et ainsi vivre confortablement au quotidien. Leur achat n’est pas pris en charge par la Sécurité sociale. Pourtant, le budget peut dépasser 300 € par mois en cas d’incontinence sévère. N’y a-t-il vraiment pas d’aides financières pour l’acquisition des dispositifs contre les fuites urinaires ?

Incontinence masculine : les solutions naturelles

19/01/2022 A. Coutel 8596 vues

Les fuites urinaires involontaires sont encore souvent considérées comme un problème majoritairement féminin. Or de nombreux hommes peuvent également être concernés par ces désagréments. Parfois réticents à consulter, ils préfèrent recourir à des solutions naturelles pour éviter l’intervention des médecins et la prise d’un traitement. Il existe effectivement des alternatives efficaces pour soulager, voire soigner les effets de l’incontinence masculine. 

Sphère Santé est le site N°1 pour l'incontinence et les fuites urinaires.

Notre philosophie est de vous apporter à la fois une information exhaustive sur les causes et les traitements de cette pathologie touchant 5 millions de personnes en France, ainsi qu'une gamme de produits absorbants pour vivre au quotidien avec les fuites urinaires et retrouver ainsi toute votre autonomie.

sphere-sante.com est un site marchand en ligne agréé Trusted Shops avec label de qualité et la Protection Acheteur.

Chers clients, en raison des Jeux Olympiques de Paris, la circulation de nos prestataires de livraison sera perturbée et occasionnera des retards de livraison. Nous nous excusons pour la gêne occasionnée.

Fermer