Accueil du blog

Énurésie et hérédité, nos conseils face à ce trouble mictionnel

04/06/2020

M. Deray

1818 vues

Traitements pour l'incontinence

Énurésie et hérédité, nos conseils face à ce trouble mictionnel

L’énurésie touche en France entre 15 et 20 % des enfants âgés de 5 à 10 ans. Ce trouble mictionnel, loin d’être rare, pourrait avoir des causes héréditaires. Vos enfants font pipi au lit ou vous avez connu ce souci quand vous étiez petit ? Découvrez comment fonctionne ce syndrome d’incontinence nocturne et dans quelle mesure l’hérédité peut favoriser son apparition.

Comment identifier la cause de ce type d’incontinence, serait-il héréditaire ?

L’énurésie désigne un défaut de la continence, le plus souvent nocturne. Fréquent chez les enfants, ce trouble mictionnel se retrouve pourtant également à l’âge adulte. Mais peut-il avoir une origine héréditaire ? Un enfant dont les parents souffrent d’incontinence aurait-il plus de chances de faire pipi au lit qu’un autre ? Découvrez le rôle de l’hérédité comme cause possible d’énurésie.

Face à l’énurésie, inutile de s’inquiéter prématurément

En s’interrogeant sur l’origine de ce souci de santé, les parents d’enfants énurétiques cherchent souvent un coupable, à tort.

Non, les enfants ne font pas pipi au lit par plaisir ou pour provoquer leurs parents ! Le plus souvent, la cause de l’énurésie primaire relève d’un problème physique : les organes mictionnels tardent un peu plus que la normale à se développer.

L’apprentissage de la propreté prend du temps, et les enfants ne sont pas égaux face à ce grand pas qu’ils doivent franchir. D’ailleurs, les parents s’inquiètent souvent très tôt alors que les médecins considèrent le pipi au lit normal jusqu’à 5 ou 6 ans environ. 

Un cas fait pourtant exception : l’énurésie secondaire. Il s’agit d’un enfant qui avait déjà acquis la propreté, mais recommence à faire pipi au lit. Dans ce cas, les causes physiques ou héréditaires sont écartées, en faveur d’une raison plutôt psychologique.

Comment savoir si votre enfant a hérité de vos troubles mictionnels ?

Oui, l’énurésie peut être héréditaire ! Les études estiment que lorsque l’un ou les deux parents ont souffert d’énurésie, l’enfant a entre 40 et 70 % de chances de connaître le même trouble.

La même occurrence se retrouve chez des adultes qui consultent pour un problème d’hyperactivité vésicale. Ils identifient souvent des membres de leur famille souffrant de symptômes similaires. N’hésitez pas à poser la question à votre entourage avant de consulter votre médecin, ces informations l’aideront à établir son diagnostic !

Ce trait héréditaire vient en réalité d’une immaturité de la vessie dont les causes sont encore mal comprises. La connexion qui devrait exister entre le cerveau et la vessie n’est pas effective. Cette immaturité des voies nerveuses implique que le cerveau ne peut pas contrôler correctement l’activité de la vessie comme il le devrait. De ce fait, la vessie se comporte de façon autonome.

4 autres causes possibles de l’incontinence nocturne

Si l’énurésie dont vous ou votre enfant souffrez n’est pas héréditaire, elle peut découler d’une cause physique. Il peut s’agir d’une baisse de production de l’hormone antidiurétique entraînant une trop grande production d’urine pendant la nuit. Certaines personnes ont, quant à elles, une vessie plus petite que la moyenne. Un enfant peut également avoir du mal à se réveiller et donc ne pas se lever à temps pour uriner. Enfin, des facteurs périnataux comme une naissance prématurée peuvent occasionner l’énurésie.


Quelques mots sur l'auteur :

Pr. Haab

Cet article a été rédigé en collaboration avec le comité scientifique de Sphère Santé, composé de médecins spécialisés en urologie et en chirurgie.

Le comité scientifique de Sphère-Santé a pour rôle de définir la ligne éditoriale des rubriques L'incontinence" et Les solutions. Les autres rubriques du site sont sous la responsabilité exclusive de Sphère-Santé.


Date de publication : 04/06/2020

Cet article ne remplace pas le diagnostic de votre médecin. Si vous souffrez d'incontinence, consultez votre médecin traitant ou un médecin spécialiste urologue ou gynécologue



Produits à la une

  • Absorption : 3200
  • Quantité par paquet : 20
  • Taille : Medium
  • Tour de taille : 70 - 110 cm
En stock

18.15 € TTC

Prix par paquet

AJOUTER AU PANIER

  • Absorption : 2300
  • Quantité par paquet : 14
  • Taille : Large
  • Tour de taille : 90 - 150 cm

17.9 € TTC

Prix par paquet

AJOUTER AU PANIER

  • Absorption : 800
  • Quantité par paquet : 16
  • Taille : Taille unique
  • Tour de taille : 0 - 0 cm
En stock

5.5 € TTC

Prix par paquet

AJOUTER AU PANIER

  • Absorption : 510
  • Quantité par paquet : 20
  • Taille : Taille unique
  • Tour de taille : 0 - 0 cm
En stock

7.2 € TTC

Prix par paquet

AJOUTER AU PANIER

  • Absorption : 1300
  • Quantité par paquet : 30
  • Taille : 60 x 90 cm
  • Tour de taille : 60 - 90 cm
En stock

9.9 € TTC

Prix par paquet

AJOUTER AU PANIER

  • Absorption : 900
  • Quantité par paquet : 20
  • Taille : Taille unique
  • Tour de taille : 0 - 0 cm
En stock

5.5 € TTC

Prix par paquet

AJOUTER AU PANIER

Articles sur le même thème

Comprendre les fuites urinaires après l’accouchement

12/10/2023 A. Coutel 589 vues

Comprendre les mécanismes des fuites urinaires post-accouchement est la clé pour regagner du confort. Identifier etprévenir les facteurs aggravants de l’incontinence en période post-partum peut améliorer votre qualité de vie. Ainsi, vous pourrez vous immerger pleinement dans la joie d’être mère, avec moins de distractions physiques contraignantes, savourant les précieux moments avec votre nouveau-né.

Sang dans les urines : faut-il s’inquiéter d’une hématurie

16/05/2022 A. Coutel 2792 vues

A quoi est due la présence de sang dans les urines ? Doit-on s’en inquiéter ? L’hématurie peut avoir plusieurs causes dont la plupart ne revêtent pas de caractère inquiétant. Cependant, certains signes ou facteurs aggravants doivent amener à consulter pour un diagnostic et une prise en charge rapides. Zoom sur les causes et facteurs de risques de ce syndrome.

Plancher pelvien : élaborer un plan d’exercice personnalisé

05/02/2024 A. Coutel 651 vues

Pour renforcer les muscles du plancher pelvien, vous pouvez élaborer un plan d’exercice personnalisé. Concevoir ce plan va vous permettre de faire des activités physiques efficaces qui contribueront à la santé de votre périnée. Plus vous pratiquez les mouvements suggérés dans le plan, plus vous gagnerez en confort et bien-être et éviterez les troubles comme l’incontinence urinaire.

Sphère Santé est le site N°1 pour l'incontinence et les fuites urinaires.

Notre philosophie est de vous apporter à la fois une information exhaustive sur les causes et les traitements de cette pathologie touchant 5 millions de personnes en France, ainsi qu'une gamme de produits absorbants pour vivre au quotidien avec les fuites urinaires et retrouver ainsi toute votre autonomie.

sphere-sante.com est un site marchand en ligne agréé Trusted Shops avec label de qualité et la Protection Acheteur.