Accueil du blog

Incontinence anale : comment en parler et quand consulter?

03/03/2020

M. Deray

1383 vues

Traitements pour l'incontinence

Incontinence anale : comment en parler et quand consulter?

Difficile de parler librement de ses problèmes de fuites de selles, tant le sujet est encore tabou dans notre société. Pourtant, cette maladie touche chaque année des milliers de personnes. Mais alors, comment en parler à votre médecin et surtout à quel moment consulter ? Pour vous aider à sauter le pas, faisons le point sur l’incontinence anale.

Incontinence anale, la fin du tabou : osez consulter et en parler !

Aujourd’hui encore, l’incontinence anale est un sujet totalement tabou, alors que cette pathologie impacte gravement des milliers de personnes chaque année. Pourtant de nombreuses solutions existent, à condition d’oser aborder la question. Pour vous aider à en parler et savoir quand consulter votre médecin, faisons le point sur les fuites de selles, une maladie répandue, mais trop souvent passée sous silence.

Incontinence anale : consultez pour lever le tabou !

Pas évident de parler des fuites involontaires de gaz ou de selles. La question est souvent taboue et pourtant, il est essentiel de consulter dès le premier épisode, quel que soit l’âge. Votre médecin traitant est le praticien le mieux placé pour vous conseiller et vous accompagner. Ne vous inquiétez pas, cette pathologie est très fréquente, et en aucun cas un professionnel de santé ne vous jugera.

Vous ne devez pas avoir peur de consulter pour un problème d’incontinence anale. Il arrive encore trop fréquemment que les gastroentérologues reçoivent des patients qui souffrent de cette pathologie depuis plusieurs années.

Prenez rendez-vous avec votre médecin pour une orientation

Votre premier réflexe, c’est de consulter un médecin généraliste pour qu’il puisse poser un premier diagnostic. Il vous orientera ensuite vers un spécialiste en proctologie qui pratiquera les premières investigations. Elles consistent dans la majorité des cas en un examen clinique de l’anus, une échographie endo-anale et une manométrie ano-rectale (mise en place d’une sonde). 

Rassurez-vous, tous ces examens sont absolument indolores et pratiqués uniquement par des spécialistes. Osez sauter le pas et parlez à votre médecin de votre problème, car des solutions existent.

Comment diagnostiquer l’incontinence anale ?

Pour diagnostiquer l’incontinence anale, les médecins utilisent la plupart du temps un système de score. Celui-ci consiste en un comptage précis des épisodes de fuites sur une période de 2 ou 3 semaines. Il existe plusieurs tests, le plus répandu étant le score de Jorge & Wexner. Il s’appuie sur l’analyse de 5 critères pour déterminer la sévérité de la pathologie :

  • Fréquence des fuites de gaz.
  • Nombre d’épisodes de fuites de liquide.
  • Fréquence des fuites solides.
  • Port ou non de protections.
  • Impact sur la vie quotidienne.

Chaque item doit être noté avec un score de 0 à 5 pour une note totale de 20. Plus le problème d’incontinence est important, plus la note est élevée. On considère qu’au-delà de 14/20, l’incontinence est sévère. Et au-delà de 15 il est conseillé de consulter un médecin dans les plus brefs délais.

Comment sont traitées les fuites de selles ?

Une fois le diagnostic posé, votre praticien peut mettre en place un traitement médicamenteux pour soigner votre problème de transit. Généralement, ces médicaments ont un effet de régulation sur la vacuité rectale ou traitent des pathologies annexes responsables du trouble.

Ensuite il peut être nécessaire, dans certains cas, de prescrire une rééducation ano-périnéale. Généralement, celle-ci consiste à renforcer le muscle sphincter anal par électrostimulation, comme pourrait le pratiquer un kinésithérapeute sur n’importe quel autre muscle.


Quelques mots sur l'auteur :

Pr. Haab

Cet article a été rédigé en collaboration avec le comité scientifique de Sphère Santé, composé de médecins spécialisés en urologie et en chirurgie.

Le comité scientifique de Sphère-Santé a pour rôle de définir la ligne éditoriale des rubriques L'incontinence" et Les solutions. Les autres rubriques du site sont sous la responsabilité exclusive de Sphère-Santé.


Date de publication : 03/03/2020

Cet article ne remplace pas le diagnostic de votre médecin. Si vous souffrez d'incontinence, consultez votre médecin traitant ou un médecin spécialiste urologue ou gynécologue



Produits à la une

  • Absorption : 3200
  • Quantité par paquet : 20
  • Taille : Medium
  • Tour de taille : 70 - 110 cm
En stock

18.15 € TTC

Prix par paquet

AJOUTER AU PANIER

  • Absorption : 2300
  • Quantité par paquet : 14
  • Taille : Large
  • Tour de taille : 90 - 150 cm
En stock

17.9 € TTC

Prix par paquet

AJOUTER AU PANIER

  • Absorption : 800
  • Quantité par paquet : 16
  • Taille : Taille unique
  • Tour de taille : 0 - 0 cm
En stock

5.5 € TTC

Prix par paquet

AJOUTER AU PANIER

  • Absorption : 510
  • Quantité par paquet : 20
  • Taille : Taille unique
  • Tour de taille : 0 - 0 cm
En stock

7.2 € TTC

Prix par paquet

AJOUTER AU PANIER

  • Absorption : 1300
  • Quantité par paquet : 30
  • Taille : 60 x 90 cm
  • Tour de taille : 60 - 90 cm
En stock

9.9 € TTC

Prix par paquet

AJOUTER AU PANIER

  • Absorption : 900
  • Quantité par paquet : 20
  • Taille : Taille unique
  • Tour de taille : 0 - 0 cm
En stock

5.5 € TTC

Prix par paquet

AJOUTER AU PANIER

Articles sur le même thème

Un tiers des Français concernés par l’incontinence urinaire

11/06/2019 M. Deray 458 vues

Plus d’un tiers des Français est touché par les fuites d’urine. Hommes ou femmes, l’incontinence urinaire n’est pas une histoire de sexe. Le sujet est malheureusement encore tabou, alors que des solutions existent. Qui sont les 37 % de la population française concernés par ces situations de pertes urinaires ? Un sondage IFOP réalisé auprès d’un large panel de personnes éclaire la question.

Prévenir les faiblesses urinaires liées à la ménopause

28/11/2022 A. Coutel 1194 vues

La ménopause est un phénomène naturel qui se caractérise par la chute progressive des hormones de la reproduction et l’arrêt de l’ovulation. Plusieurs symptômes en découlent dont des faiblesses urinaires. Comment prévenir l’apparition des problèmes d’incontinence à cette période de la vie ? Ces quelques conseils vous permettront d’anticiper ces changements et de préparer votre corps à ces éventuels effets. 

6 questions importantes sur la pose d’un sphincter artificiel

28/11/2022 A. Coutel 2477 vues

La pose d’une prothèse peut être prescrite comme solution contre les problèmes d’incontinence, lorsque ceux-ci sont engendrés par un dysfonctionnement des muscles sphinctériens. L’installation de ce dispositif nécessite toutefois la réalisation d’une intervention chirurgicale et suscite, comme toute opération, de nombreuses inquiétudes. Voici les réponses à 6 questions que vous vous posez peut-être sur le port d’un sphincter artificiel !

Sphère Santé est le site N°1 pour l'incontinence et les fuites urinaires.

Notre philosophie est de vous apporter à la fois une information exhaustive sur les causes et les traitements de cette pathologie touchant 5 millions de personnes en France, ainsi qu'une gamme de produits absorbants pour vivre au quotidien avec les fuites urinaires et retrouver ainsi toute votre autonomie.

sphere-sante.com est un site marchand en ligne agréé Trusted Shops avec label de qualité et la Protection Acheteur.