Accueil du blog

Quel est le lien entre troubles urinaires et endométriose ?

Quel est le lien entre troubles urinaires et endométriose ?

L’endométriose est une maladie gynécologique dont les symptômes peuvent se manifester de nombreuses manières. Ce problème de santé s’amplifie à l’approche des menstruations, et pendant les règles vous pouvez faire face à certaines manifestations urinaires. Quel est le lien entre ces troubles urinaires et cette affection ? Que se passe-t-il dans le corps ? Et faut-il consulter un spécialiste ?

Les troubles urinaires : un symptôme de l’endométriose

L’endométriose est une affection gynécologique qui peut toucher toute la sphère abdominale, dont la vessie. Les femmes atteintes par ce problème de santé peuvent également connaître des troubles urinaires. Mais sous quelle forme se manifeste l’inconfort urinaire ? Quel est le lien entre ces symptômes et la maladie ? Et faut-il en parler à un spécialiste ?

Le lien entre endométriose et troubles urinaires

L’endométriose est une maladie chronique et inflammatoire causée par le développement d’un tissu utérin, appelé également endomètre, en dehors de l’utérus. Il correspond à une muqueuse qui tapisse la paroi intérieure de l’utérus. 

Dans le cas de l’endométriose, l’endomètre va proliférer en dehors de l’utérus et coloniser d’autres organes avoisinants, dont potentiellement la vessie. C’est à ce stade qu’apparaissent les symptômes urinaires, dès lors que la vessie ou l’urètre sont touchés par des lésions d’endométriose. 

La majorité des lésions d’endométriose entraînant de l’inconfort urinaire se situent dans le compartiment inférieur du petit bassin, également appelé pelvis, où se trouve la vessie. Cependant, il est à noter que certaines femmes connaissent des troubles urinaires alors que la vessie n’est pas directement atteinte. Dans ce cas-là, le compartiment postérieur du petit bassin peut être affecté et toucher d’autres parties anatomiques telles que l’uretère (le canal conduisant l’urine des reins jusqu’à la vessie) ou le plexus hypogastrique (nerfs de la vessie).

Comment se manifestent les troubles urinaires liés à l’endométriose ?

Quand les lésions de l’endométriose se propagent au niveau de la vessie, on parle alors d’endométriose vésicale. La plus commune de ces manifestations urinaires rencontrées par les femmes atteintes de cette maladie est la douleur lors du remplissage vésical (cystalgie) ou au moment des mictions.  

L’inconfort urinaire lié à l’endométriose peut également provoquer des difficultés à uriner, la dysurie, ou une pollakiurie qui se caractérise par une envie fréquente d’uriner au cours des règles. La pollakiurie ressemble à une « cystite » à répétition, mais pour laquelle les examens cytobactériologiques des urines ne décèlent aucun germe. 

D’autres symptômes tels que les brûlures urinaires, les crampes vésicales ou le besoin urgent d’uriner peuvent être dus à l’endométriose. Une manifestation plus rare est la présence de sang dans les urines pendant les menstruations (hématurie).

Les symptômes liés à l’endométriose sont souvent amplifiés lors des périodes de règles. Et si les troubles urinaires apparaissent à chaque cycle menstruel, cela peut être un signe que la vessie est touchée. 

Point santé : faut-il consulter un urologue pour cette maladie ?

Les symptômes de l’endométriose sont nombreux et les troubles urinaires sont souvent mis au second plan du diagnostic. La prise en charge par des professionnels de santé de différentes disciplines médicales dont l’urologie joue un rôle important dans le dépistage et l’accompagnement de cette maladie. 

La consultation avec un urologue débute par un entretien et une cystoscopie afin d’observer les lésions de la vessie et de l’urètre. Le spécialiste effectue ensuite un bilan urodynamique permettant d’analyser le fonctionnement de la vessie et les éventuelles douleurs afin de poser un diagnostic.

Dans le cas des premières manifestations de l’endométriose, il est important de consulter son médecin généraliste ou son gynécologue. En cas d’inconfort urinaire, ces médecins pourront préconiser une consultation chez un urologue, le spécialiste des troubles de l’appareil urinaire.



Produits à la une

  • Absorption : 3200
  • Quantité par paquet : 20
  • Taille : Medium
  • Tour de taille : 70 - 110 cm
En stock

18.15 € TTC

Prix par paquet

AJOUTER AU PANIER

  • Absorption : 2300
  • Quantité par paquet : 14
  • Taille : Large
  • Tour de taille : 90 - 150 cm
En stock

17.9 € TTC

Prix par paquet

AJOUTER AU PANIER

  • Absorption : 800
  • Quantité par paquet : 16
  • Taille : Taille unique
  • Tour de taille : 0 - 0 cm
En stock

5.5 € TTC

Prix par paquet

AJOUTER AU PANIER

  • Absorption : 510
  • Quantité par paquet : 20
  • Taille : Taille unique
  • Tour de taille : 0 - 0 cm
En stock

7.2 € TTC

Prix par paquet

AJOUTER AU PANIER

  • Absorption : 1300
  • Quantité par paquet : 30
  • Taille : 60 x 90 cm
  • Tour de taille : 60 - 90 cm
En stock

9.9 € TTC

Prix par paquet

AJOUTER AU PANIER

  • Absorption : 900
  • Quantité par paquet : 20
  • Taille : Taille unique
  • Tour de taille : 0 - 0 cm
En stock

5.5 € TTC

Prix par paquet

AJOUTER AU PANIER

Articles sur le même thème

Incontinence, quel professionnel de santé consulter ?

28/12/2022 A. Coutel 276 vues

Dès l’apparition des premières fuites urinaires, il est important d’aller consulter un professionnel de santé. Le médecintraitant est l’option à privilégier. Pour affiner le diagnostic, celui-ci vous orientera certainement vers un expert de l’incontinence comme l’urologue. Il peut également vous rediriger vers un kinésithérapeute pour démarrer une rééducation personnalisée. Découvrez les différents intervenants en santé que vous pouvez rencontrer.

Les bactéries, une cause d’incontinence à ne pas oublier!

23/11/2016 M. Deray 79 vues

La cause d’une urgenturie n’est pas toujours identifiable. Souvent soupçonné, le rôle déclencheur d’une infection urinaire a fait l’objet de recherches poussées par une équipe de l’Oregon Health and Science University. Les conclusions publiées récemment soulignent aussi l’influence des bactéries sur l’incontinence résidant dans les reins, la vessie, l’urètre et les uretères lorsque la diversité du microbiome est trop faible.

Le lien entre l’incontinence et la fatigue existe

17/08/2022 A. Coutel 286 vues

« L’année dernière, ma vessie fonctionnait à peu près bien. Aujourd’hui, je souffre d’un manque de sommeil, du stress au travail, d’une anxiété permanente. Et revoilà l’incontinence, de jour comme de nuit ! » Ce témoignage d’une patiente illustre bien le lien entre l’incontinence et la fatigue. Pourtant, des solutions existent pour vous permettre de retrouver une qualité de vie. 

Sphère-Santé est le site N°1 pour l'incontinence et les fuites urinaires.

Notre philosophie est de vous apporter à la fois une information exhaustive sur les causes et les traitements de cette pathologie touchant 5 millions de personnes en France, ainsi qu'une gamme de produits absorbants pour vivre au quotidien avec les fuites urinaires et retrouver ainsi toute votre autonomie.

sphere-sante.com est un site marchand en ligne agréé Trusted Shops avec label de qualité et la Protection Acheteur.

Sphère-Santé est membre de la Silver Alliance

La Silver Alliance est un collectif d'entreprises au service des seniors, spécialisé dans le bien vieillir à domicile.

Sphère-Santé utilise des cookies pour vous assurer une meilleure expérience lors de votre visite. En continuant, vous acceptez notre charte d'utilisation des cookies, mise à jour conformément à la RGPD. Sphère-Santé ne transmet aucune de vos données personnelles à des tiers à des fins publicitaires.