Incontinence - Sphère-Santé

Médicaments pour l'incontinence

incontinence urinaire   Mon compte   incontinent   Contact  
  Incontinence et fuites urinaires
  Informations médicales  
 
incontinence puce rouge
 
 
incontinence puce rouge
incontinence puce rouge
incontinence puce rouge
incontinence puce rouge
incontinence puce rouge
incontinence puce rouge
incontinence puce rouge
incontinence puce rouge
incontinence puce rouge
incontinence puce rouge
 
 
     
 
incontinence puce rouge
incontinence puce rouge
incontinence puce rouge
 
incontinence puce rouge
incontinence puce rouge
incontinence puce rouge
incontinence puce rouge
incontinence puce rouge
incontinence puce rouge
 
     

  Questions aux médecins  
   
     

  Incontinence : le forum  
   
     

  Le comité scientifique  
   
     

  Divers  
   
   
     

Nous adhérons aux principes de la charte HONcode de HON

Nous adhérons aux principes de la charte HONcode.
Vérifiez ici.

Sphère-Santé est certifiée HONcode pour sa rubrique information et son espace de dialogue.

 


 

 
incontinence : les médicaments

Incontinence et fuites urinaires : les médicaments

 
  Les principaux médicaments
 

Les autres médicaments

 


Les médicaments, au même titre que la rééducation périnéale, constituent un traitement de première intention. Parmi les différents types d'incontinence, seules l'incontinence urinaire par impériosité (ou incontinence par urgences mictionnelles) et mixte bénéficient de médicaments efficaces pour leur traitement.

Le but dans le traitement de l'incontinence urinaire est dans un premier temps de réduire la fréquence mais également le volume des fuites urinaires de jour comme de nuit, l'objectif final restant de faire disparaître totalement l'incontinence urinaire dans le meilleur des cas.

Traitements médicamenteux de l’incontinence urinaire par urgences mictionnelles

Les mécanismes de l’hyperactivité de la vessie sont multiples et de ce fait, plusieurs traitements ont été testés.
La contraction de la vessie est sous la dépendance de récepteurs, dénommés récepteurs muscariniques, contenus dans le muscle de la paroi vésicale.
La contraction du muscle vésical se produit lorsqu’une molécule dénommée acétylcholine, libérée par des neurones, et transmise à la vessie via le nerf parasympathique, se fixe au niveau des récepteurs muscariniques.
C'est donc ce mécanisme qui engendre la contraction du muscle de la vessie et les mictions.

 

Le rôle de ces médicaments est de bloquer les récepteurs muscariniques de la vessie et donc diminuer la possibilité de la vessie à se contracter.

Chez une personne ne souffrant pas d'incontinence, la molécule acétylcholine, est libérée de façon consciente lorsque l'envie d'uriner se fait ressentir ce qui entraine une contraction normale de la vessie.
Chez une personne souffrant d'incontinence par impériosité, la molécule acétylcholine est libérée par le cerveau sans contrôle conscient et volontaire de la personne ce qui entraine des fuites urinaires non controlées.

Les anticholinergiques

Les anticholinergiques sont la classe médicamenteuse la plus utilisée dans le traitement de l'incontinence urinaire compte tenu de son efficacité.

 

Le rôle de ces médicaments est de bloquer les récepteurs muscariniques de la vessie et donc diminuer la possibilité de la vessie à se contracter.
Il existe deux grandes familles de médicaments dits "anti- muscariniques" et qui permettent de réduire les contractions de la vessie.

 

Les effets secondaires les plus courants sont la constipation, la sécheresse de la bouche, les troubles de l’accommodation occulaire, les troubles gastro-intestinaux, des troubles de la conscience. Certaines molécules peuvent être responsables de troubles de la conscience.

La sécheresse buccale est l’effet secondaire le plus fréquent qui amène souvent le patient à interrompre le traitement.

Il est à noter que, la fréquence de survenue des effets secondaires n'est pas la même pour tous les médicaments anticholinergiques, notamment en ce qui concerne la sécheresse buccale et les troubles de la conscience. Demandez conseil à votre médecin.

De nombreux anticholinergiques sont remboursés à hauteur de 35% par la sécurité sociale.

Suite de l'article : les autres médicaments dans le traitement de l'incontinence urinaire

 
Accueil informations sur l'incontinence

Notez cet article :   Réseaux sociaux :
  • Note moyenne : 4.00/5
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Note moyenne: 4/5 (35 votes)

 
 
 
 
Article rédigé par le docteur M. Dahan, urologue à Paris.
 


  Cet article ne remplace pas le diagnostic de votre médecin. Si vous souffrez d'incontinence, consultez votre médecin traitant ou un médecin spécialiste urologue ou gynécologue  

Date de dernière mise à jour : Février 2012

  > > Incontinence : médicaments pour traiter l'incontinence urinaire  


pied page incontinence
Sphère-Santé © 2014 Nous contacterMentions légalesLiens utiles IncontinenceIncontinence : les solutionsIncontinence : les produitsForum incontinence
pied page incontinence