Incontinence urinaire traitement : médicaments, exercices, chirurgies

Sommaire

Bien que certaines méthodes de prévention existent, elles ne suffisent pas toujours à éviter l’incontinence urinaire qui survient généralement avec l’âge. Il est donc primordial de consulter un médecin pour mettre en place un traitement adapté. La rééducation du périnée est généralement la première recommandation du professionnel de santé. Toutefois, lorsque celle-ci ne suffit pas à faire disparaître les symptômes du patient, un traitement médicamenteux ou un acte de chirurgie peuvent être envisagés selon le type d’incontinence observée.

Avant le traitement

Dans le domaine de la santé, avant d’envisager un traitement, il est important de poser un diagnostic clair afin d’identifier le dysfonctionnement avec précision. Les problèmes d’incontinence urinaire ne font pas exception. Les causes et les symptômes peuvent varier d’une personne à l’autre, d’autant plus qu’il existe plusieurs types d’incontinence urinaire :

Il est donc indispensable de définir le trouble dont souffre le patient : certaines incontinences sont passagères et ne nécessitent pas de traitement particulier. Au contraire, si le problème persiste, il faut alors en parler à un médecin afin de trouver une solution adaptée.

La rééducation périnéale

La rééducation du périnée est fondamentale pour traiter l’incontinence urinaire. C’est d’ailleurs souvent le traitement initial prescrit par les professionnels de santé. Les fuites urinaires sont souvent dues à un manque de tonicité des muscles du plancher pelvien. La rééducation périnéale permet de travailler cette tonicité afin de l’améliorer, voire de faire disparaître les fuites urinaires.

Dans le cas d’un traitement médicamenteux, la rééducation du périnée est préconisée pour obtenir de meilleurs résultats. Elle est également prescrite après un accouchement durant lequel les muscles pelviens peuvent avoir été distendus.

La rééducation périnéale est généralement réalisée avec l’aide d’un kinésithérapeute, mais le patient peut également être amené à effectuer des exercices d’auto-rééducation conseillés par le professionnel de santé. Ce travail doit être fait avec rigueur afin d’obtenir de bons résultats.

Dans le cas d’une incontinence urinaire par impériosité, cette rééducation périnéale peut être associée à un traitement comportemental qui consiste à réguler la consommation d’eau. Le patient peut ainsi anticiper et contrôler ses mictions plus facilement.


 

retour au sommaire

Noter cet article :

Note moyenne: 4.1/5 (223 votes)

Réseaux Sociaux :

Date de dernière mise à jour : 15/06/2021

Cet article ne remplace pas le diagnostic de votre médecin. Si vous souffrez d'incontinence, consultez votre médecin traitant ou un médecin spécialiste urologue ou gynécologue

Sphère-Santé est le site N°1 pour l'incontinence et les fuites urinaires.

Notre philosophie est de vous apporter à la fois une information exhaustive sur les causes et les traitements de cette pathologie touchant 5 millions de personnes en France, ainsi qu'une gamme de produits absorbants pour vivre au quotidien avec les fuites urinaires et retrouver ainsi toute votre autonomie.

Le site est certifié HONcode pour sa rubrique information et son espace de dialogue.

Sphère-Santé est membre de la Silver Alliance

La Silver Alliance est un collectif d'entreprises au service des seniors, spécialisé dans le bien vieillir à domicile.

Sphère-Santé utilise des cookies pour vous assurer une meilleure expérience lors de votre visite. En continuant, vous acceptez notre charte d'utilisation des cookies, mise à jour conformément à la RGPD. Sphère-Santé ne transmet aucune de vos données personnelles à des tiers à des fins publicitaires.