Le sphincter urinaire artificiel dans le traitement de l'incontinence urinaire

Malgré un traitement adapté, il est des cas où la pose de bandelette sous urétrale s’avère inefficace, notamment en cas d’incontinence urinaire d’effort par insuffisance sphinctérienne majeure.

Dès lors le traitement de référence que vous proposera votre urologue sera l’implantation d’un sphincter urinaire artificiel (SAU), prothèse visant à reproduire la fonction normale du sphincter urinaire. Il est idéalement destiné aux femmes ayant une incontinence urinaire d'effort sévère non corrigée par des manœuvres de soutènement urétral, sans hypermobilité cervico-urétrale et avec une insuffisance sphinctérienne majeure. Il est aussi souvent proposé en cas d’échec des autres traitements chirurgicaux de l’incontinence urinaire d'effort. Le sphincter urinaire artificiel simule le fonctionnement normal du sphincter en ouvrant et fermant l’urètre par auto-contrôle du patient.

Le sphincter urinaire artificiel est composé de trois éléments qui sont :

Cette intervention nécessite une aseptie stricte, raison pour laquelle votre examen bactériologique des urines réalisé en pré-opératoire devra être stérile, un traitement antibiotique sera débuté quelques jours avant l’intervention.
L’intervention pourra être réalisée sous anesthésie générale ou péridurale et consistera à disposer les trois composants du sphincter urinaire artificiel après avoir réalisé une incision horizontale de 15cm suivant la base d’implantation des poils pubiens haut.

sphincter urinaire femme
 

Sphincter urinaire artificiel chez la femme

sphincter artificiel

Au décours de l’intervention une sonde vésicale assurera le drainage de votre vessie pendant 72 heures. La durée d’hospitalisation sera en moyenne de 4 à 5 jours. Au sortir de l’hospitalisation votre incontinence urinaire sera identique à celle précédent l’intervention chirurgicale puisque le sphincter urinaire artificiel ne sera activé que dans les 4 à 6 semaines suivantes.

 

Au-delà de ces 4 semaines vous serez de nouveau hospitalisée une journée au cours de laquelle votre urologue activera le sphincter urinaire artificiel, et vous expliquera de nouveau le fonctionnement de celui-ci, la première manipulation se faisant devant lui.
Le fonctionnement est aisé. L’occlusion urétrale est assurée de façon automatique et permanente par la manchette occlusive. Vous déclencherez de manière volontaire votre miction. Lorsque vous souhaiterez uriner, vous exercerez quelques pressions sur la poire de la pompe, assurant le transfert du liquide contenu dans la manchette vers le ballon régulateur de pression. La manchette restera ouverte durant quelques minutes pour vous permettre d’uriner,  puis se pressurisera à nouveau, le liquide retournant automatiquement vers la manchette pour restaurer l’occlusion urétrale.
Les résultats sont satisfaisants puisque 85 à 100% des patientes sont continentes après la pose d’un sphincter urinaire artificiel.
Ce sphincter expose à des complications infectieuses ou des érosions d’un des composants aboutissant parfois à l’explantation de celui-ci.
La durée de vie de ce sphincter est en moyenne de 10 ans, un ou tous les composants pourront alors être changés sans difficulté.

 

Références :

(1) Sidi AA, Sinha B, Gonzalez R. Treatment of urinary incontinence with an artificial sphincter: further experience with the AS791/792 device. J Urol. 1984;131:891–3.

(2) Foley FEB. An artificial sphincter: A new device and operation for control of enuresis and urinary incontinence. General considerations. J Urol 1947;58:250–9.

(3) Scott FB, Bradley WE, Timm GW. Treatment of urinary incontinence by an implantable prosthetic urinary sphincter. J Urol. 1974;112:75–80

(4) Hussain M, Greenwell TJ, Venn SN, Mundy AR. The current role of the artificial urinary sphincter for the treatment of urinary incontinence. J Urol. 2005;174(2):418–24.

retour au sommaire

Noter cet article :

Note moyenne: 4/5 (34 votes)

Réseaux Sociaux :

Date de dernière mise à jour : 04/05/2016

Cet article ne remplace pas le diagnostic de votre médecin. Si vous souffrez d'incontinence, consultez votre médecin traitant ou un médecin spécialiste urologue ou gynécologue

Sphère-Santé est le site N°1 pour l'incontinence et les fuites urinaires.

Notre philosophie est de vous apporter à la fois une information exhaustive sur les causes et les traitements de cette pathologie touchant 5 millions de personnes en France, ainsi qu'une gamme de produits absorbants pour vivre au quotidien avec les fuites urinaires et retrouver ainsi toute votre autonomie.

Le site est certifié HONcode pour sa rubrique information et son espace de dialogue.