La bandelette, une technique en évolution constante

Sommaire

L’approche TranObTuratrice

En 2001, l’urologue français DELORME  décrit la voie (ou approche) trans-obturatrice pour la mise en place d’une bandelette de soutènement sous-urétral.

TOT pour incontinence

Cette nouvelle voie d’abord chirurgicale, "TOT®" (Trans-Obturator Tape), permet de réduire le risque de perforation vésicale et supprime les risques de complications graves.

Comme nous pouvons le voir sur cette image, la bandelette est fixée de par en par de trous obturateurs.

La bandelette ainsi placée permet de rétablir la fonction de "hamac" soutenant l'urètre et de supprimer les fuites urinaires.

 

L’étude du registre TOT fait apparaître, avec un recul de 12 mois, un taux de guérison de l’incontinence urinaire d’effort de 80,5 %.

Pour la voie transobturatrice, les complications liées à la technique TOT sont rares.

La technique TOT présente donc un profil bénéfice/risque tout à fait favorable.

Comment se déroule l'intervention ?

L’intervention de bandelette sous urétrale TOT ou TVT peut être réalisée en ambulatoire c'est-à-dire que la patiente entre le matin, est endormie, opérée et sort le jour même.  Elle peut également être réalisée en hospitalisation classique sur deux ou trois jours.

Chez nous, la patiente arrive le matin, à jeun. Une courte anesthésie générale  (appelée une neuroleptanalgésie) est réalisée. Comme il s’agit d’une intervention peu douloureuse, il n’est pas nécessaire d’obtenir une anesthésie profonde. La patiente n’est pas intubée, elle respire par elle-même.

Extrait de l'interview du Docteur Moulinier, Chirurgien Urologue à Compiègne.

Découvrez l'interview dans son intégralité

"Isabelle a eu recours à la pose d'une bandelette sous-urétrale pour traiter une incontinence d'effort. Elle nous apporte son témoignage avant son opération".

L'intervention est réalisée sous anesthésie locale ou générale en fonction de l'avis du médecin et des souhaits de la patiente. Contrairement à certaines interventions, celle-ci ne nécessite pas que la patiente soit consciente.

Le chirurgien réalise des petites incisions cutanées de quelques millimètres sur les faces internes de chaque cuisse, au niveau de la branche ischio-pubienne.

 

Interview réalisée à Compiègne grâce au docteur Franck Moulinier, chirurgien urologue.

Bandelette TVT TOT incontinence urinaire

"Denise, après des années de silence, se voit proposer la pose d'une bandelette sous-urétrale permettant de traiter son incontinence. Elle nous apporte son témoignage avant son opération."

Découvrez son témoignage

 

Une incision est également effectuée au niveau du vagin par laquelle la bandelette est introduite. Elle sera ensuite acheminée vers l'extérieur (à l'aide d'un instrument) au niveau des 2 petites incisions préalablement réalisées au niveau de la branche ischio-pubienne (aine). Cette opération d'acheminement de la bandelette de l'intérieur vers l'extérieur est pratiqués des 2 cotés ce qui permet d'obtenir la configuration de "hamac" que nous avons décrite précédement.

TOT pour traitement incontinence urinaire
 

L'incision vaginale est suturée et l'excédant de la bandelette au niveau de la peau (comme nous pouvons le voir sur cette image) est sectionné. Le chirurgien referme par un point les 2 incisions.

Cette intervention qui se fait le plus souvent lors d’une courte anesthésie générale va nécessiter non pas une préparation mais un bilan et notamment une consultation d’anesthésie avec un bilan préopératoire comme pour toute opération. Il faudra pour chaque patiente peser le risque opératoire (quasi nul pour une personne jeune sans autres pathologies associées) par rapport au bénéfice escompté.
Les personnes âgées ont parfois des muqueuses notamment vaginales un petit peu atrophiées du fait de la ménopause et quelques chirurgiens, dont je fais partie, proposent quelques fois un traitement par des ovules locales afin d’améliorer ce que l’on appelle la trophicité vaginale quelques semaines avant l’intervention.

Extrait de l'interview du Docteur Moulinier, Chirurgien Urologue à Compiègne.

Découvrez l'interview dans son intégralité

Et après l'opération ?

Il s’agit d’une intervention appelée mini- invasive et de ce fait très peu douloureuse. La patiente ne présente en effet qu’une  petite cicatrice non visible au niveau vaginal et deux petites incisions de 5mm de diamètre au niveau des points de sortie de la bandelette. Les fils utilisés pour fermer ces incisions sont des fils résorbables c’est-à-dire qu’ils tomberont seuls. Quelques patientes décrivent des petites sensations de brûlures vésicales qui peuvent s’expliquer par la sonde posée durant l’intervention. D’autres décrivent de petites douleurs à la face interne des cuisses du fait du passage à cet endroit de la bandelette mais là encore les douleurs sont très modérées. J’en veux pour preuve que les patientes sortent en marchant et peuvent rapidement retrouver une activité quasi normale.

Extrait de l'interview du Docteur Moulinier, Chirurgien Urologue à Compiègne.

Découvrez l'interview dans son intégralité

Dans la suite de cette rubrique, Isabelle, patiente qui a eu recours à la pose d'une bandelette sous-urétrale nous apporte son témoignage sur les suites de son opération.

Découvrez la suite de l'article

Références :

1. Ulmsten U, Petros P. Intravaginal slingplasty (IVS) : An ambulatory surgicalprocedure for treatment of female urinary incontinence. Scan J Urol Nephrol 1995;29:75-82.

2. DELORME E. La bandelette trans-obturatrice : un procédé miniinvasif pour traiter l’incontinence urinaire d ‘effort de la femme. Prog Urol, 2001, 11, 1306-1313

3. DELORME E., DROUPY S., DE TAYRAC R., DELMAS V. : Transobturator tape (Uratape). A new minimally invasive method in the treatment of urinary incontinence in women. Prog. Urol., 2003 ; 13 ; 656-659.

retour au sommaire

Noter cet article :

Note moyenne: 4/5 (22 votes)

Réseaux Sociaux :

Date de dernière mise à jour : 20/02/2015

Cet article ne remplace pas le diagnostic de votre médecin. Si vous souffrez d'incontinence, consultez votre médecin traitant ou un médecin spécialiste urologue ou gynécologue

Sphère-Santé est le site N°1 pour l'incontinence et les fuites urinaires.

Notre philosophie est de vous apporter à la fois une information exhaustive sur les causes et les traitements de cette pathologie touchant 5 millions de personnes en France, ainsi qu'une gamme de produits absorbants pour vivre au quotidien avec les fuites urinaires et retrouver ainsi toute votre autonomie.

Le site est certifié HONcode pour sa rubrique information et son espace de dialogue.