La rééducation périnéale, suite

La rééducation périnéale

La rééducation occupe une part importante dans le traitement de l’incontinence d’effort et par impériosité. Elle a pour objectif de réapprendre à utiliser correctement les muscles de son périnée et à développer sa musculature. De même, la gymastique périnéale que vous pouvez réaliser à la maison permet également de renforcer votre plancher pelvien.
En France des séances de rééducation périnéale sont prescrites généralement suite à l'accouchement. Cette rééducation revêt alors un rôle à la fois curatif et préventif et vise à redynamiser les muscles du périnée afin de prévenir ou corriger les problèmes d’incontinence.
Cette rééducation n’est pas suffisante à elle seule et est limitée dans le temps. Elle doit être complétée par des exercices quotidiens.

A quoi sert la rééducation périnéale ?

Comme nous avons pu vous le montrer dans l’article « Le système urinaire, comment ça marche? », le périnée est fondamental dans la fonction de continence. Ainsi, la rééducation périnéale sert à :

  • apprendre au patient à localiser et contracter correctement le plancher pelvien.
  • entretenir la musculature du périnée
  • développer les qualités du périnée (souplesse, tonicité, endurance)
  • appréhender le rôle du périnée dans les mouvements de la vie de tous les jours

A qui s’adresse la rééducation périnéale ?

La rééducation périnéale est proposée selon la pathologie de la personne. En France, la rééducation périnéale est systématiquement proposée aux femmes durant la période qui succède l’accouchement (le post-partum) mais elle est également prescrite dans les cas suivants :

  • chez les personnes souffrant d’incontinence d’effort ou d’impériosité
  • en préopératoire ou postopératoire dans les cures de prolapsus
  • dans certains cas d’hystérectomie (ablation de l’utérus en totalité ou en partie)

La rééducation périnéale s’adresse à la fois aux personnes souffrant de fuite urinaire et aux personnes souhaitant prévenir leur apparition. C’est le cas par exemple, lorsqu’une femme est victime d’un traumatisme obstétrical et qui malheureusement aura tendance à augmenter la probabilité de développer une incontinence urinaire.

Quelle est le principe de la rééducation périnéale ?

Le principe de la rééducation périnéale est de renforcer la musculature du périnée. Comme nous avons pu vous le présenter dans l’article traitant du système urinaire et de l’anatomie chez la femme, les muscles striés du plancher pelvien jouent un rôle fondamental dans la fonction de soutènement. Le principe fondamental de la rééducation réside donc dans le renforcement musculaire et l’appréhension par les patients de leur utilisation fonctionnelle.

La rééducation périnéale, est-elle efficace ?

L'efficacité annoncée par les professionnels de la santé est de l'ordre de 80% des cas traités. Ainsi, le gynécologue ou l'urologue pourra dans le cas d'une efficacité réduite proposer à la personne, différentes options, médicamenteuses ou chirurgicales en fonction sa pathologie.

Combien de temps faut-il avant de retrouver un périnée fonctionnel ?

La tonicité du périnée s’obtient dans la durée. Généralement, entre 10 et 20 séances avec votre professionnel de santé sont nécessaires pour retrouver une élasticité et un tonus suffisant de votre périnée. Cependant, il est impératif de réaliser des exercices d’auto-rééducation dont les gestes et mouvements pourront vous être expliqués et montrés par votre thérapeute ou alors à l’aide d’un appareil de rééducation à domicile.

Quelle est la fréquence des séances ?

Les séances sont prescrites de 2 à 3 fois par semaines.

Doit-on arrêter les exercices après les séances de rééducation ?

NON, il est préférable de faire des petits exercices à la maison afin d’entretenir son périnée. Là encore, demandez conseil à votre thérapeute afin qu’il vous apprenne les gestes et les exercices à réaliser vous-même.

Suite de l'article sur la rééducation périnéale

retour au sommaire

Noter cet article :

Note moyenne: 4/5 (32 votes)

Réseaux Sociaux :

Date de dernière mise à jour : 03/02/2016

Cet article ne remplace pas le diagnostic de votre médecin. Si vous souffrez d'incontinence, consultez votre médecin traitant ou un médecin spécialiste urologue ou gynécologue

Sphère-Santé est le site N°1 pour l'incontinence et les fuites urinaires.

Notre philosophie est de vous apporter à la fois une information exhaustive sur les causes et les traitements de cette pathologie touchant 5 millions de personnes en France, ainsi qu'une gamme de produits absorbants pour vivre au quotidien avec les fuites urinaires et retrouver ainsi toute votre autonomie.

Le site est certifié HONcode pour sa rubrique information et son espace de dialogue.