Incontinence urinaire homme : les causes des fuites urinaires chez l'homme

Sommaire

Les fuites urinaires sont souvent associées aux femmes, notamment au moment de la ménopause, mais elles peuvent également concerner les hommes à tout âge. En effet, même si l’homme y est anatomiquement moins prédisposé, il peut lui aussi souffrir d’incontinence urinaire. Les troubles urinaires masculins peuvent avoir de nombreuses causes comme des pathologies, des dysfonctionnements de l’appareil urinaire ou encore des traitements médicamenteux.

Est-ce que les hommes ont des fuites urinaires ?

Malgré ce que l’on pourrait croire, les hommes ne sont malheureusement pas immunisés contre les fuites urinaires. Ils bénéficient néanmoins d’une anatomie qui y est moins sujette que celle des femmes. En effet, les hommes possèdent un urètre beaucoup plus long dont la partie initiale est entourée par la glande prostatique. Leur sphincter strié est plus puissant que celui des femmes et est seulement en contact avec la partie basse de l’urètre, ce qui diminue également les risques d’incontinence urinaire chez l’homme.

Enfin, contrairement aux femmes, les hommes ne risquent pas de souffrir d’une détérioration du périnée qui arrive très souvent au cours d’une grossesse ou après un accouchement. L’incontinence urinaire des hommes existe malgré tout et ne se manifeste pas totalement de la même façon que chez les femmes.

Comment l’incontinence urinaire de l’homme se manifeste-t-elle ?

Tandis que, pour les femmes, l’incontinence se traduit le plus souvent par des fuites urinaires involontaires, l’incontinence urinaire des hommes est généralement accompagnée d’autres symptômes affectant l’écoulement des urines (la miction). Ces symptômes comprennent entre autres :

Si vous souffrez d’un ou de plusieurs de ces symptômes, il se peut que vous souffriez d’incontinence urinaire. Dans ce cas, il est important d’en identifier la cause pour ensuite choisir le traitement le plus adapté à votre situation.

Quelles sont les causes de l’incontinence urinaire chez l’homme ?

Chez les hommes comme chez les femmes, il existe plusieurs types d’incontinence urinaire. Chaque type d’incontinence est engendré par des causes spécifiques.

Quelles pathologies provoquent une incontinence urinaire par regorgement ?

L’incontinence par regorgement est le type d’incontinence le plus fréquent chez les hommes. Elle est souvent due à une augmentation du volume de la prostate (ou hyperplasie) causée par un adénome de la prostate. En grossissant, la prostate a tendance à bloquer la vessie et ainsi à gêner l’évacuation de l’urine. Le patient peut alors souffrir d’un faible jet urinaire lors de la miction nécessitant une poussée abdominale et devant être réalisé en deux temps.

Cette obstruction de la vessie peut également provenir d’une pathologie de l’urètre, notamment d’une sténose urétrale, soit un rétrécissement de l’urètre. Elle peut être multiple et avoir lieu à plusieurs endroits sur l’urètre. La sténose urétrale apparaît suite à des infections urinaires ou des traumatismes de l’urètre. Elle peut aussi être idiopathique, c’est-à-dire survenir sans cause apparente.

Enfin, l’incontinence par regorgement peut être causée par une pathologie neurologique entraînant un dysfonctionnement vésical ou par du diabète sucré sévère.

Quelles sont les causes de l’incontinence urinaire d’effort chez les hommes ?

Les hommes sont également sujets à l’incontinence d’effort. Dans ce cas, les fuites urinaires surgissent lorsque la personne fournit un effort physique, rit, tousse ou encore éternue. Ce type d’incontinence est la plupart du temps, pour l’homme qui en souffre, la conséquence d’une chirurgie de la prostate, telle qu’une adénomectomie prostatique ou une prostatectomie radicale (ablation totale de la prostate).

L’incontinence d’effort peut aussi survenir chez un patient suite à une chirurgie rectale, notamment dans le cadre du traitement d’un cancer. En effet, toutes ces interventions chirurgicales sont susceptibles d’affaiblir le sphincter urinaire, qui n’est alors plus capable de contenir l’urine lors d’un effort.

À quoi l’incontinence urinaire par impériosité est-elle due ?

Aussi appelée incontinence par « urgence » ou par instabilité vésicale, l’incontinence par impériosité est la plupart du temps causée par des maladies engendrant une inflammation de la vessie. Les plus répandues chez l’homme sont :

Parmi les différents types de cystites, nombreuses sont celles pouvant entraîner des irritations vésicales qui, à leur tour, causent une inflammation de la vessie. Les cystites les plus courantes chez l’homme sont entre autres :

La cystite médicamenteuse, qui peut être engendrée par la prise de certains médicaments comme des anti-inflammatoires non stéroïdiens ou survenir dans le cadre d’une chimiothérapie ; La cystite interstitielle, dont le mécanisme est encore peu connu.

Quelles sont les autres causes de l’incontinence masculine ?

Comme chez les femmes, l’incontinence urinaire de l’homme peut aussi être liée à d’autres facteurs. Parmi eux, on retrouve notamment le vieillissement, qui entraîne un affaiblissement des muscles du plancher pelvien, une baisse d’élasticité de la vessie ou encore une hypertrophie de la prostate. L’âge n’est donc la plupart du temps pas une cause réelle de l’incontinence urinaire chez l’homme, mais il contribue à son apparition.

L’obésité et le surpoids sont aussi des causes fréquentes d’incontinence chez les deux sexes, puisque la surcharge pondérale exerce une pression sur les abdominaux, sur les muscles pelviens et sur la vessie. C’est cette pression qui est à l’origine d’une envie fréquente d’uriner. L’obésité liée à l’incontinence urinaire chez l’homme est souvent associée au diabète, autre pathologie connue pour être à l’origine de troubles urinaires.

L’incontinence urinaire de l’homme comme de la femme peut également être provoquée par une consommation trop importante d’alcool ou de médicaments comme les antidépresseurs et les antipsychotiques. Il est donc impératif de conserver une hygiène de vie saine pour éviter de souffrir d’incontinence, quel que soit l’âge ou le sexe de la personne.

retour au sommaire

Noter cet article :

Note moyenne: 4/5 (121 votes)

Réseaux Sociaux :

Date de dernière mise à jour : 17/06/2021

Cet article ne remplace pas le diagnostic de votre médecin. Si vous souffrez d'incontinence, consultez votre médecin traitant ou un médecin spécialiste urologue ou gynécologue

Sphère-Santé est le site N°1 pour l'incontinence et les fuites urinaires.

Notre philosophie est de vous apporter à la fois une information exhaustive sur les causes et les traitements de cette pathologie touchant 5 millions de personnes en France, ainsi qu'une gamme de produits absorbants pour vivre au quotidien avec les fuites urinaires et retrouver ainsi toute votre autonomie.

Le site est certifié HONcode pour sa rubrique information et son espace de dialogue.

Sphère-Santé est membre de la Silver Alliance

La Silver Alliance est un collectif d'entreprises au service des seniors, spécialisé dans le bien vieillir à domicile.

Sphère-Santé utilise des cookies pour vous assurer une meilleure expérience lors de votre visite. En continuant, vous acceptez notre charte d'utilisation des cookies, mise à jour conformément à la RGPD. Sphère-Santé ne transmet aucune de vos données personnelles à des tiers à des fins publicitaires.