Accueil du blog

5 questions à se poser pour mieux vivre avec l’incontinence

04/01/2022

A. Coutel

Traitements pour l'incontinence

5 questions à se poser pour mieux vivre avec l’incontinence

En France, près de 5 millions de personnes sont sujettes aux fuites urinaires involontaires ou à l’incontinence par urgences mictionnelles. Cette situation difficile à vivre n’est pas simple à évoquer autour de soi, mais cela ne doit pas devenir une fatalité. Découvrez 5 questions importantes à se poser pour mieux accepter la vie avec l’incontinence et continuer d’aller de l’avant.

Fuites urinaires : les choses à savoir pour garder sa vie simple et agréable

Le sujet des fuites urinaires demeure tabou même si près de 5 millions de Français sont concernés. Quelle que soit la forme d’incontinence vécue (effort, urgence mictionnelle, mixte), il est tout à fait possible de vivre normalement. Il ne faut pas hésiter à en parler et à se renseigner pour adapter ce qu’il faut de son mode de vie. Voici 5 questions à se poser pour continuer à profiter d’une vie simple malgré des pertes d’urine.

L’incontinence empêche-t-elle de vivre normalement ?

Le jugement des autres est une source d’inquiétude chez les personnes concernées par les fuites urinaires. Il existe heureusement de nombreux modèles de protections adaptées au degré d’incontinence pour vivre normalement sans que l’incontinence soit visible. Le meilleur exemple est Kate Winslet, l’actrice de Titanic, qui s’est exprimée sur ses fuites urinaires afin de libérer la parole sur le sujet. Son message affirme que l’incontinence n’est pas forcément un handicap, et que l’on peut vivre un quotidien agréable et suivre ses désirs sans gêne.

Avec qui peut-on parler de ses problèmes d’incontinence ?

Parler de ses fuites urinaires le plus tôt possible aide à mettre en place rapidement les quelques changements qui vous garantiront de préserver une vie normale. Le médecin généraliste ou le pharmacien pourront vous conseiller une solution appropriée comme des protections absorbantes. Ils pourront aussi vous orienter vers un spécialiste (gynécologue, urologue) pour un examen approfondi afin de déterminer les causes de vos troubles et choisir le traitement adapté.

Il est aussi recommandé de parler des fuites urinaires avec son conjoint avant que cela ne devienne une source potentielle de gêne. Il est très probable qu’il soit peu renseigné sur le sujet : vous pouvez l’aider à mieux comprendre ce que vous vivez en commençant par lui expliquer dans le détail vos troubles pour mieux les accepter et pouvoir les oublier.

Quels sont les facteurs à surveiller pour ne pas aggraver l’incontinence ?

Si les impacts physiologiques liés à l’accouchement, à la ménopause, à la chirurgie pelvienne ou encore au vieillissement peuvent entraîner de fait l’apparition de fuites urinaires, il existe en revanche de nombreux autres facteurs sur lesquels il est encore temps d’agir :

  • Le surpoids ou l’obésité : entraîne une pression sur le périnée.
  • Le tabagisme : peut amener une toux chronique.
  • La sédentarité : réduit la tonicité des muscles.
  • L’alimentation trop pauvre en fibres : augmente les risques de constipation.
  • Le manque d’hydratation : provoque des irritations de la vessie.
  • La consommation de caféine : augmente la production d’urine.

Peut-on continuer à faire du sport même en cas d’incontinence ?

Certains sports augmentent les risques de fuites par la pression qu’ils induisent sur le plancher pelvien : gymnastique, trampoline, course à pied, zumba, etc. Il est possible d’utiliser des protections anatomiques adaptées pour continuer à pratiquer ces sports. On peut également songer à d’autres activités plus douces comme le Pilates, le yoga ou la natation qui aident à renforcer le périnée.

Comment gérer l’incontinence au travail ?

L’incontinence au travail peut avoir des incidences sur la confiance en soi, la concentration ou la capacité à tenir ses délais comme on le souhaiterait, sans oublier la crainte que cela se sache. Pour travailler plus sereinement, vous pouvez porter des vêtements sombres et confortables qui masqueront élégamment votre protection, sans oublier d’emporter une tenue de rechange. Essayez de réduire la consommation de café tout en vous hydratant correctement, entre 1,5 et 2 litres d’eau par jour, et programmez vos passages aux toilettes pour prévenir les fuites.

Le cas des fuites d’urine chez l’adolescent

Saviez-vous que 3 % des adolescents entre 12 et 15 ans étaient sujets à l’incontinence ? Ce trouble peut avoir de lourdes conséquences sur leur estime de soi et leur sociabilisation. Si votre ado est concerné, il peut être utile de savoir comment aborder le sujet pour lui proposer une aide.

Réseaux Sociaux :

Sphère-Santé est le site N°1 pour l'incontinence et les fuites urinaires.

Notre philosophie est de vous apporter à la fois une information exhaustive sur les causes et les traitements de cette pathologie touchant 5 millions de personnes en France, ainsi qu'une gamme de produits absorbants pour vivre au quotidien avec les fuites urinaires et retrouver ainsi toute votre autonomie.

sphere-sante.com est un site marchand en ligne agréé Trusted Shops avec label de qualité et la Protection Acheteur.

Sphère-Santé est membre de la Silver Alliance

La Silver Alliance est un collectif d'entreprises au service des seniors, spécialisé dans le bien vieillir à domicile.

Sphère-Santé utilise des cookies pour vous assurer une meilleure expérience lors de votre visite. En continuant, vous acceptez notre charte d'utilisation des cookies, mise à jour conformément à la RGPD. Sphère-Santé ne transmet aucune de vos données personnelles à des tiers à des fins publicitaires.